Comment faire de la location saisonnière aux Antilles ?

Plage, forêt tropicale, paysage exotique, mer bleue, gastronomie typique et cocktail au rhum, sport nautique… les Antilles font rêver. Normal que de nombreux touristes souhaitent s’y rendre.

En ce qui concerne l'hébergement, la location saisonnière de particulier à particulier séduit de plus en plus de vacanciers. En effet, cette formule offre de nombreux avantages.

Vous êtes propriétaire d'un bien aux Antilles ou vous désirez investir dans de la location saisonnière et vous souhaitez louer votre bien ? C’est une très bonne solution pour arrondir ses fins de mois et rencontrer de nouvelles personnes. Mais attention, avant de vous lancer dans cette aventure il faut bien connaître les règles.

Antilles-Location vous en dit plus ci-dessous...

0. Pourquoi faire de la location saisonnière aux Antilles ?

Un bien immobilier hérité ou une résidence secondaire peu utilisée ? Un projet de retraite ou un projet d'investissement immobilier ? faire de la défiscalisation Outre-Mer ? Pourquoi ne pas en profiter pour mettre « un peu de beurre dans les épinards » selon l'expression bien connue. Il existe d'autres raisons de louer sa maison...

Une habitation que l'on abandonne est une habitation qui se dégrade. La location saisonnière vous incite à l’entretenir régulièrement, sans compter que vous pourrez en profiter quand vous voulez.

Comparé à une location à long terme, louer aux vacanciers est parfois une solution plus attractive. Les prix en saisonnier sont plus élevés et la réglementation est plus simple. Les rapports avec les locataires aussi : vous n’aurez pas à envisager une expulsion.

Certains investisseurs peuvent se demander : mais pourquoi aux Antilles ? Car c’est une destination très prisée tout au long de l’année. Grâce aux températures idylliques sur terre comme dans l’eau, on loue non-stop. Il n’y a pas de période creuse aux Antilles pour louer. Et sachez qu'il existe toujours en 2017 deux lois de défiscalisation en Outre-Mer : demandez à un comptable fiscaliste des informations sur la loi Pinel Outre-Mer et la loi Girardin.

1. Quel est le type d’habitation idéale ?

Une habitation bien placée est plus chère à l'achat mais elle va générer plus de locations. Il ne faut donc pas rechercher un bien trop atypique, isolé, qui risque d’être boudé. L’emplacement est particulièrement important dans le choix. L’idéal est de trouver un bien placé dans une zone stratégique. Au calme mais proche des principaux lieux touristiques comme la Pointe-Du-Bout en Martinique, des animations et des activités. Ne ciblez pas les grandes villes, mais la proximité des plages et des sentiers de randonnées.

Les destinations phares des Antilles ont chacune leur particularité. Il faut se renseigner sur les zones les plus attractives et les atouts de la destination. En revanche, tous les types d’habitations trouvent preneurs. Il y a des locataires pour toutes les surfaces, vous avez donc le choix. Studios, appartements, villas de luxe… les besoins des locataires sont divers. Quelle que soit la taille, c’est surtout le niveau de qualité qui va primer.

2. Comment mettre en valeur sa location ?

Ce sont les prestations et services qui font la différence entre les produits sur le marché locatif. Plus on satisfait le client, plus la location est bien côtée et trouve preneur. Les avis sur les sites internet vont avantager ou non votre bien. L’habitation proposée doit être en parfait état avec une jolie déco. Nous vous conseillons du mobilier indonésien. Éviter les décorations modernes. Les clients veulent voyager. On trouve des magasins qui importent du mobilier en teck chez des enseignes comme Colibri Spirit en Martinique et en Guadeloupe. On propose un maximum d’équipements pour faciliter le séjour aux locataires. Machine à laver, micro-onde, vaisselle, linge, literie… doivent être impeccables.

Des petits plus comme des vélos ou de la puériculture sont des avantages recherchés. Le summum est de proposer une piscine, un spa, un jardin, un barbecue, des transats et parasols et d'avoir une vue mer cela va vous permettre de louer plus cher. Il ne faut pas négliger le côté chaleureux de la location saisonnière. Les petites attentions font leur effet.

Quels sont les sites de location de vacances

Souhaitez la bienvenue aux locataires avec une petite corbeille de fruits. Donnez-leur des adresses de restos ou de sorties sympas. Si vous en avez la possibilité, proposez des services de ménage, de baby-sitting

3. Où et comment trouver des locataires ?

Deux options s’offrent aux propriétaires qui souhaitent faire de la location saisonnière :

1- Passer par une agence de location saisonnières

2- ou gérer la location tout seul.

Quels sont les sites de location de vacances

L’agence est une solution intéressante surtout quand on n’est pas sur place. Elle trouve des locataires, fait les visites et s’occupe du suivi. En revanche, elle prend une commission sur les loyers qui peut démotiver certains propriétaires. Il faut savoir qu'une agence ou un apporteur d'affaire va prendre une commission de 10 à 25%. D’autant plus qu’il est tout à fait possible de louer soi-même que l’on soit sur place ou non. Tout d’abord la recherche est grandement facilitée par le web. Mais cela va vous demander beaucoup de disponibilité car les demandes sont nombreuse avant d'arriver à une réservation.

Des plateformes spécialisées dans la location aux Antilles mettent en relation les propriétaires et les locataires, directement et sans frais d'agence. Vos biens mis en location sont visités par des internautes du monde entier, ce qui élargit grandement la clientèle. Les appartements et villas sont mis en valeur avec des descriptions claires, des photos attractives avec les points forts de la localisation. La réservation se fait très simplement, en consultant le planning en ligne. On peut ainsi louer toute l’année, sans trop consacrer de temps à la recherche. Le site Antilles Location offre de bonnes informations et des bons plans. Des chroniques, des renseignements sur les destinations, des services comme la location de voiture… Les locataires aiment notre plateforme qui les rassure. Mais il existe d'autre plateformes comme Abritel, LeBonCoin, AirBn, SousLesCocotiers,TripAdvisor, etc... Mais seul AntillesLocation et SousLesCocotiers sont des sites locaux .Les autres sites sont des sites Américains et ne connaissent même pas les Antilles.

4. Ce qu’il faut savoir sur la location saisonnière...

Voici quelques bons conseils quand on souhaite faire de la location saisonnière aux Antilles.

Modèle de contrat de location vacances à télécharger

Tout d’abord, on établit un contrat de location pour chacun des locataires. Il existe des modèles sur internet, c’est donc une démarche très simple. On y indique les noms et adresses du bailleur et du/des locataires. On y renseigne le prix, la description de la location, les modes de paiement. Le contrat permet de protéger le locataire comme le propriétaire et d’instaurer la confiance.

En ce qui concerne le prix, fiez-vous à ce qui se pratique dans la région. Comparez en tenant compte des m² et de la situation géographique. Vous pouvez tenir compte des prestations avantageuses de votre location. Mais attention, pour être crédible il ne faut pas trop dépasser les prix du marché tout de même !

Pensez à tenir compte de certains frais qui peuvent s’ajouter. Vous aurez peut-être besoin d’une personne pour accueillir les vacanciers et faire l’état des lieux. L’entretien et les petits travaux de rénovation font également partie des dépenses courantes. Les espaces verts, la piscine, le rachat de matériel endommagé ou en panne… Il est important que la location donne une bonne impression au premier coup d'oeil.