Ou partir en vacances à Cuba?

L’assouplissement du régime cubain a fait de cette île la destination touristique phare depuis quelques années. Encore empreinte d’authenticité et d’une culture unique, Cuba séduit les voyageurs à la recherche d’expériences exceptionnelles. Situé en plein cœur des Caraïbes, on y trouve une nature préservée, de magnifiques plages mais aussi de nombreux loisirs, des sites historiques et surtout un accueil chaleureux.

Les particularités cubaines

Le caractère unique de Cuba commence même avant le départ et certaines formalités administratives d’entrée doivent se faire en amont. Outre les démarches habituelles lors d’un voyage à l’étranger comme le passeport en cours de validité et les vaccins à jour (DTCP, hépatite B, typhoïde, hépatite A), il faut aussi demander une carte de tourisme et justifier d’une assurance voyage prenant en compte les frais médicaux. Le formulaire pour la carte de tourisme se trouve au consulat ou il est disponible chez certaines compagnies de voyage. Ce document est payant (environ 22€/personne), obligatoire pour les adultes comme pour les enfants et il est valable 6 mois et d’une validité de 30 jours à compter de l’arrivée dans le pays. Il est donc important de bien respecter la réglementation du pays avant de profiter pleinement de vos vacances à Cuba.

Autre originalité, la monnaie. Il existe deux sortes de monnaies : le peso cubano (la moneda nacional) utilisé presque uniquement par les autochtones et le peso cubano convertible (CUC) indexé sur le dollars US et qui sert à tous les achats courants. Contrairement aux îles des Antilles françaises comme Saint-Barthélemy ou Saint-Martin, à Cuba on parle l’espagnol et parfois un peu anglais.

Cuba la généreuse

Ou partir en vacances à Cuba?

Les cubains ne sont pas encore blasés par l’arrivée massive de touristes qui viennent visiter leur pays. L’ambiance est donc plutôt chaleureuse et les arrivants accueillis à bras ouverts. Cuba possède de nombreux aéroports, il donc très facile de s’y rendre. Attention, sur place, les hôtels sont plutôt chers et pas toujours très confortables. Tout comme pour les voyages aux Antilles, la meilleure option est encore de séjourner chez l’habitant en passant par un site de location d'hébergements aux Antilles avant de partir. C’est une pratique très courante à Cuba car les prix sont très raisonnables et c’est le meilleur moyen de faire connaissance avec les cubains et de manger local.

Même chose pour se déplacer, les réseaux de bus et de train étant très peu performants, l’auto-stop risqué et les places à l’arrière des camions peu confortables et dangereuses, la location de voiture par internet se trouve être le moyen idéal pour visiter Cuba.

La nature cubaine omniprésente
Côté nature, Cuba n’a rien à envier aux autres îles des Antilles comme la Guadeloupe ou la Martinique. Bien placée entre la Floride, les Bahamas, Haïti, la Jamaïque et le Mexique avec la mer des Caraïbes d’un côté et le Golfe du Mexique de l’autre, Cuba possède des trésors naturels sur terre comme sur mer. Montagnes, plages, forêts tropicales, sans compter toutes les petites îles qui entourent Cuba, les amateurs de faune et de flore ne seront pas déçus.

Les activités en plein air sont par conséquent nombreuses et variées. On peut citer, entre autres lieux incontournables Jardines del Rey (surnommés « les cayos de Cuba »), où l’on peut pratiquer tous les sports nautiques et notamment la plongée pour admirer l’exceptionnel écosystème marin de la région ou le parc national de la péninsule de Zapata. Certains lieux font partie du Patrimoine mondial de l’Unesco comme le parc national Alejandro de Humboldt ou la vallée de Viñales.

Une destination coup de cœur qui mérite le détour
Cuba est la plus grande île des Antilles, d’une superficie bien supérieure à celle de la Martinique et de la Guadeloupe. Les coups de cœur sont donc nombreux mais voici l’essentiel de ce qu’il faut voir absolument.

Première escale, La Havane, d’abord parce que c’est la capitale, ensuite parce que cette ville a un charme fou avec son architecture coloniale, ses sites historiques et son système de fortifications.

Même chose pour Santiago de Cuba où on apprécie le métissage de la population, une bonne ambiance et des lieux chargés d’Histoire. Il faut absolument aller voir le château de San Pedro de la Roca (appelé Castillo del Morro) pour son architecture mais aussi pour la vue que l’on a des remparts. A , on plonge dans le passé, il fait bon flâner dans les petites rues pavées entre les maisons colorées, ambiance détendue et nostalgique dans cette ville fondée au 16ème siècle.

Comme de nombreux territoires des Antilles, dont la Dominique, Marie-Galante ou encore la Guyane, Cuba a été découverte par Christophe Colomb et a connu la colonisation et l’esclavage. Elle se particularise cependant avec la révolution en 1959, la prise de pouvoir de Fidel Castro et la mise en place de l’embargo. Cuba est donc une terre multiculturelle qui pendant près de 60 ans n’a pas subi d’influences extérieures.

Cap sur le dépaysement
Pour une immersion totale dans le pays, il faut absolument aller danser sur les rythmes style Buena Vista Social Club, admirer les vieilles voitures américaines des années 60 sans cesse retapées, customisées et aux couleurs chatoyantes. Les spécialités culinaires cubaines sont surtout faites à partir de riz et de haricots noirs mais le meilleur est sans aucun doute la langouste et le café qui se sert fort et bien sucré.

Dans ses bagages de retour, on n’oublie pas de prendre des cigares cubains et du rhum (différent du rhum martiniquais), tous deux à « consommer » avec modération bien sûr !