Aéroport international Guadeloupe

L'Aéroport Pôle Caraïbes est destination touristique phare des Antilles, la Guadeloupe se devait d’avoir un aéroport à son image pouvant accueillir des avions long-courriers de tous horizons. Taille conséquente, confort, sécurité, services, accueil… tout est fait pour que les passagers soient satisfaits de leur passage à l’aéroport international Guadeloupe - Pôle Caraïbes.

Une infrastructure d’aéroport international

L’aéroport de Guadeloupe-Pôle Caraïbes s’étend sur une surface de 28 000 m2 répartie sur 3 niveaux. Le tarmac possède une piste de 3 500 mètres pouvant accueillir des gros porteurs (Airbus, Boing, A380) et a la capacité de faire transiter plus de 2 millions de passagers.

Son infrastructure est impressionnante, l’aéroport dispose de :

  • 5 passerelles télescopiques,

  • 40 banques d’enregistrement,

  • 7 parkings avions,

  • 2 098 places de parking véhicules,

  • 5 ascenseurs,

  • de nombreuses boutiques,

  • des restaurants,

  • et de plus d'une centaine d’entreprises.

On estime à pas moins de 2 000 le nombre de personnes travaillant sur le site. Depuis 2012, une nouvelle tour de contrôle a remplacé l’ancienne : elle s’élève à 45 mètres de hauteur et possède les toutes dernières technologies.

Un service de location de voitures indispensable

Il est quasiment impossible de profiter pleinement de la Guadeloupe sans un véhicule, les moyens de transport étant inexistants sur place. Vous trouverez une zone dédiée aux prestataires de location de voitures à seulement 200 mètres de l’aéroport au niveau 0. Ce sont des prestataires agréés qui proposent un large choix de véhicules du 4x4 au minibus.

Petite astuce : une fois que vous avez réservé votre hébergement à la Guadeloupe, pensez à louer votre véhicule avant votre départ en Guadeloupe par un site internet spécialisé tel que Antilles Location. Ainsi, vous serez sûr d’avoir votre moyen de transport aux dates voulues et surtout vous pourrez bénéficier de meilleurs prix.

Un développement toujours en expansion

Le projet de construire un aérodrome à Pointe-à-Pitre est né en 1945 jusqu’à l’inauguration de l’aéroport en 1953, depuis l’idée a fait bien du chemin. En 1972, son développement prend de l’expansion face à la demande croissante du trafic de tourisme et de la taille des avions. En 1976 l’atterrissage du premier Concorde se fait avec à son bord le Président de la République Valéry Giscard d’Estaing. Et en 1979, c’est l’Air Force One qui atterrit avec le Président Carter.

En 1999, on dépasse déjà les 2 millions de passagers annuels et les infrastructures ainsi que les normes de sécurité sont remises à niveau. En 2009, l’aéroport obtient la certification qualité ISO 9001 et en juin 2014 le Terminal Régional T2 est inauguré.

Mais les projets pour l’amélioration de l’aéroport sont toujours à l’ordre du jour et plusieurs travaux sont prévus dans le programme d’investissement 2015-2020 afin d’améliorer l’accueil et les performances.

Des liaisons dans le monde entier

L’aéroport Guadeloupe - Pôle Caraïbes a développé en premier lieu les vols avec la France hexagonale (plus de 50 % du trafic) et les destinations régionales (environ 30 %). Il existe donc de nombreuses liaisons avec les aéroports de Paris-Orly, Paris-Charles-de-Gaulle, Aimé Césaire en Martinique, Saint Barthélémy, la Dominique, La Guyane, Sainte Lucie… Il est également possible d’atteindre des destinations plus proches comme les îles de la Désirade, Marie-Galante ou Les Saintes par de petits avions à partir des aérodromes (Saint-François et Baillif) situés sur le site de l’aéroport.

Mais il ne faut pas oublier que l’aéroport dessert également des destinations internationales en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, au Canada et dans toute l’Europe. Toutes les grandes compagnies aériennes internationales y sont représentées.

Des installations dédiées aux passagers

Si vous ne savez pas quel souvenir ramener de Guadeloupe, alors impossible de quitter l’aéroport sans un petit passage à la boutique de Duty Free pour faire le plein de bonnes affaires. Une boutique DUFRY, située en salle d’embarquement, d’une surface de 500 m2, propose une sélection de produits vendus hors taxes : des objets locaux, de la gastronomie, de l’alcool dont l’incontournable rhum, des parfums, des cosmétiques, des vêtements…

Différents services sont également disponibles pour faciliter le séjour des passagers comme une borne d’informations touristiques où l’on peut trouver tous les renseignements concernant la Guadeloupe, des points d’accès Wifi, des distributeurs de billets, un bureau de change et même des jeux d’arcades pour patienter en s’amusant, idéal pour les enfants (et les grands aussi !).

Quelques conseils utiles

Avant de vous rendre à l’aéroport, prenez quelques précautions et informez-vous sur les règles à observer comme la taille et le poids des bagages, les produits interdits ou réglementés (les végétaux, l’alcool…).

Nous vous conseillons également d’être prévoyant sur les horaires. En effet, les mesures de sécurité étant parfois assez longues, il est préférable d'arriver en avance afin d'effectuer les contrôles de sécurité le plus tôt possible. Cela vous fera gagner du temps. Ce sera donc moins de stress et la possibilité d’aller faire des emplettes de dernière minute tranquillement en laissant vos bagages dans les zones prévues à cet effet.

Côté administratif, une carte d’identité ou un passeport à jour est suffisant et aucune vaccination particulière n’est demandée, à part les classiques vaccins anti-polio et antitétanique.

© 14 Octobre 2016, Sarrosquy Jean-Philippe, spécialiste des hébergements vacances de particuliers aux Antilles