La culture de la vanille en Guadeloupe

La vanille, couramment utilisée dans la préparation des desserts, séduit par son parfum si délicat. Originaire d'Amérique centrale, le vanillier se développe sous un climat tropical, notamment en Guadeloupe. A ce jour, nous n'avons pas trouvé de cultures de vanille en Martinique. Si vous avez des renseignements ou des adresses à nous fournir, ils seront les bienvenus !

Culture assez complexe, il existe très peu de producteurs de vanille en Guadeloupe, partons à leur rencontre...

Culture de la vanille aux Antilles, tout un art

Le vanillier est une plante grimpante de la famille des orchidacées. Les pousses qui se développent sur la tige peuvent atteindre une dizaine de mètres. A la base des feuilles, se forment des fleurs blanches qui rappellent les fleurs des orchidées. La floraison va durer trois mois et pendant cette période, la fleur devra être pollinisée pour donner une gousse de vanille. Au Mexique, son pays d'origine, une abeille bien particulière se charge de ce travail. Cependant, si l'Homme a réussi à implanter la culture du vanillier dans d'autres régions du globe, ces « précieuses ouvrières » quant à elles n'ont pas suivi. C'est donc l'intervention humaine qui va réaliser ce travail.

La culture de la vanille (qui est classée dans la catégorie des épices) est un art délicat qui exige savoir-faire, temps et compétences. Plusieurs étapes sont nécessaires pour que la vanille soit exploitable.

  1. Pollinisation

Comme nous venons de le voir, la culture de la vanille demande beaucoup de travail. Pendant la période de floraison, chaque matin, les ouvriers iront inspecter scrupuleusement les vanilliers. Dès qu'une fleur apparaît, elle doit aussitôt être pollinisée, sinon, sa durée de vie ne sera que de quelques heures. C'est une tâche précise et minutieuse.

D'après les témoignages c'est entre 1830 et 1836 que la technique de pollinisation artificielle a été mise au point. L'opération consiste à mettre en contact le pistil et le pollen des étamines. Ces deux parties de la fleur étant séparées par une petite languette, la pollinisation ne pourrait donc pas avoir lieu naturellement. Afin d'effectuer cette tâche délicate, on utilise une aiguille ou une épine de citronnier. En effet, il ne s'agit pas d'endommager la fleur.

  • Récolte des gousses de vanille

Quelque temps après, les gousses vont apparaître. Malgré tout, le chemin sera encore long. Il faudra attendre, en effet, huit à dix mois pour que la gousse grossisse et mûrisse. Dès qu'elle prend une jolie couleur jaune, il est temps de la cueillir.

  • Préparation de la vanille

Commence alors un processus long et précis afin d'obtenir la gousse de vanille parfaite. Il va se dérouler en plusieurs étapes.

Première étape : l'échaudage

Les gousses fraîchement cueillies vont être plongées quelques minutes dans une eau à 65 degrés.

Deuxième étape : l'étuvage

Il va durer douze heures. A ce moment-là, les gousses deviennent brunes.

Troisième étape : le séchage

Les gousses seront d'abord étalées au soleil, puis à l'ombre. Cette opération va durer six semaines.

Dernière étape

La mise en malle pour plusieurs semaines, dans le but de « vieillir » les gousses de vanille. C'est à ce prix que le taux de vanilline dans les gousses va pouvoir se développer afin d'obtenir un arôme plus puissant.

Visiter une exploitation de vanille en Guadeloupe

Si vous êtes en vacances en Guadeloupe, vous pourrez visiter des exploitations et déguster de la vanille de qualité supérieure.

  • Domaine de Vanibel en Guadeloupe

Vanibel est situé sur les hauteurs du bourg de Vieux-Habitants. Après nous avoir décrit les étapes de la culture du café, Joël Nelson (entreprise familiale) vous emmène à la découverte d’une fleur mythique : la vanille. C'est un exploitant et un guide passionné par son métier, ouvert à l'écotourisme. L'exploitation de café et de vanille est gérée de manière écologique.

Exploitation produisant du café et de la vanille

Cousinière Caféière
97119 Vieux-Habitants – Guadeloupe

Téléphone : +590 590 98-4079
Email : contact@vanibel.fr

Visite guidée l'après-midi de janvier à avril : 14h30 et 15h45

Mai à décembre à partir de 15h00

Pas de visite libre. Fermé dimanche et jours fériés

Durée conseillée de la visite : 1 à 2 heures

Après la visite, dégustation d'une tasse de café Vanibel. Vous pourrez acheter des gousses de vanille pour en ramener dans votre valise.

https://yummy-planet.com/domaine-de-vanibel-cafe-et-vanille-de-guadeloupe/

  • Vanille bio de Cédric Coutellier à Sainte-Rose

Cédric Coutellier est un producteur de vanille engagé dans le développement d’une agriculture durable et respectueuse de l'environnement. En partenariat avec l’ONF, il a à cœur de développer des systèmes de culture ayant un impact réduit sur la nature et la biodiversité.

La vanille de Cédric Coutellier est certifiée Agriculture Biologique.

Il cultive plusieurs variétés de vanille que vous pouvez acheter directement sur son domaine :

  • Vanillia fragans ou Vanillia planifolia
  • Vanillon ou Vanillia pompona produite traditionnellement en Guadeloupe

Vous pouvez visiter son exploitation sur rendez-vous

Coutellier Cédric
Plessis Nogent
Sainte Rose

Tel : 0690155342

Email : cedriccout@hotmail.fr

https://www.espritparcnational.com/diffusio/en/products/sainte-rose/vanigwa-la-vanille-bio-de-cedric-coutellier_PDT510.php

  • Casa Vanille à Pointe-Noire

Perchée sur les hauteurs de Pointe-Noire, vous pourrez apprendre tous les secrets de fabrication de la culture de la vanille.
Les visites guidées se font le vendredi, samedi et dimanche à 9h, 11h et 15h.
Le tarif est de 5 euros.
Tél. : 05 90 98 22 77

https://terres-de-guadeloupe.com/la-casa-vanille/

Pour la petite histoire...

La culture de la vanille s'est développée en Guadeloupe et en Martinique dans les années 1830. Dans les années 1920, les plantations de Basse-Terre étaient les plus productives, surtout la vanille Planifolia fragrans. Aujourd'hui, la culture de la vanille a laissé la place aux plantations de bananes et de canne à sucre.

On trouve également une vanille très rare et d'un arôme délicat : vanille Pompona. Elle est appelée vanille banane aux Antilles car sa gousse est en forme de banane. Elle est présente dans de rares plantations de la région de Basse-Terre.

Que faire avec de la vanille ?

Les desserts créoles à base de vanille ne manquent pas ! La vanille se marie harmonieusement à la banane, au chocolat, à d'autres épices... Mais ce que l'on sait moins, c'est que la vanille est également utilisée dans la réalisation de plats salés. Certaines viandes, comme le poulet ou certains légumes sont cuisinés avec des gousses de vanille, ce qui leur confère un goût à la fois surprenant et agréable. La vanille entre dans la composition d'huiles parfumées, de savons et autres produits pour la peau.

Maintenant que vous connaissez mieux cette épice, n'hésitez plus à l'utiliser ! Quelques petits conseils : préférez des gousses entières aux préparations de vanille broyée car ces dernières auront beaucoup moins d'arôme. Choisissez des gousses charnues et brillantes et conservez-les dans un récipient fermé, à l'abri de la lumière et de la chaleur. Et maintenant, à vos recettes...

A notre connaissance, à ce jour, nous n'avons pas trouvé de grandes exploitations de vanille. Si vous en connaissez, vous pouvez nous indiquer l'adresse ci-dessous...