Distillerie Saint James en Martinique

Saint-James est une distillerie martiniquaise qui se trouve à Sainte-Marie. Depuis près de trois siècles, cette exploitation fait appel à un savoir-faire qui s’est transmis de génération en génération pour proposer un rhum authentique, dans la pure tradition de la région.

Ce breuvage exceptionnel a été lauréat de divers concours internationaux, et constitue une véritable fierté de la Martinique. En plus, la distillerie s'est engagée dans un processus de développement durable : aucun pesticide durant le cycle de production et utilisation de fertilisants issus de compost interne.

Sans attendre plus longtemps, partons à la découverte de la distillerie Saint-James...

Les origines de la distillerie

L’histoire de la distillerie Saint James commence en 1765. Durant cette année, le Révérend Père Edmond Lefébure va se lancer dans une aventure secrète. Ce scientifique se lance dans la création d’une distillerie de rhum dans le but d’apporter un soutien financier à l’hôpital de la ville.

Ce personnage religieux, alors supérieur au sein du couvent des Frères de la Charité, est connu pour ses talents d’alchimiste. C’est ainsi qu’il crée un tafia de canne à sucre ou Guildive (eau-de-vie préparée à partir de mélasses ou de jus de canne à sucre) qui va faire parler de lui durant des siècles. Le Père Edmond Lefèbure va bonifier cet alcool au fil du temps jusqu’à se hisser au rang du célèbre rhum agricole martiniquais. Le choix de l’appellation « Saint James » est purement stratégique puisque le père Lefébure l’adopte afin d’amadouer les Anglais.

Partez à la découverte de la distillerie Saint James

La distillerie Saint James en Martinique a ouvert ses portes vers la fin du XVIIIe siècle. A l’époque, ses locaux étaient basés à Saint-Pierre, en hauteur, sur la côte bordée par la mer des Caraïbes. Les locaux ont été déménagés à son adresse actuelle après l’éruption de la Montagne Pelée survenue en 1902 :

Distillerie Saint James

Plaine de l'Union

Le Bourg à Sainte-Marie (97230) Martinique

Téléphone: 05 96 69 30 02

site web : www.rhum-saintjames.com/

Cet événement a pratiquement rasé la ville de Saint-pierre, mais la distillerie reste opérationnelle. De nouveaux propriétaires acquièrent alors le domaine mais ils ne resteront pas longtemps.

Distillerie Saint James : une belle visite à ne pas rater

La distillerie est ouverte au public tout au long de l’année, même entre le milieu du mois de février et la fin du mois de juin : cette période coïncide avec la récolte de la canne à sucre et de la distillation.

La visite du Musée du rhum et de la boutique est gratuite de 9h à 17h, mais il faut prévoir un petit prix d’entrée pour visiter la distillerie durant la saison de production. Les visiteurs ont droit à une visite guidée qui dure environ une heure. Cette visite est programmée chaque matin entre 10 et 11 h 30 (du lundi au vendredi).

La visite se termine par une dégustation de rhums pour tous ceux qui désirent gouter ce nectar et en ramener en souvenir dans leur valise.

Un domaine fascinant

Aujourd’hui, la distillerie est toujours fonctionnelle et se trouve donc du côté de Sainte-Marie, sur la côte septentrionale bordée par l’Atlantique. Elle assure avec brio la production de près de trois millions de litres de rhum annuellement. Elle peut se vanter d’offrir la gamme la plus vaste de « rhums agricoles » en Martinique. L’endroit est désormais la propriété de la RMSJ ou Rhums Martiniquais Saint James qui est rattachée au groupe La Martiniquaise.

La découverte de la distillerie Saint James s’effectue donc en plein cœur de Sainte-Marie. Le domaine s’étend sur une large superficie qui accueille non seulement l’usine et les champs de canne à sucre, mais également le Musée du rhum. Ce musée est abrité dans une magnifique bâtisse de deux étages construite en 1875. A noter que le domaine est traversé par un chemin de fer qui est emprunté par le train des plantations. Aujourd’hui encore, il y circule une locomotive à vapeur datant de 1925. C'est une page d'histoire de la Martinique bien présente encore aujourd’hui !

C'est une visite à ne pas manquer si vous avez réservé une location en Martinique.

Un rhum AOC (appellation d’origine contrôlée)

Le rhum de Saint James compte parmi les plus connus des rhums agricoles de la Martinique et bénéficie de l’AOC Martinique (qui est donc une appellation d’origine contrôlée) depuis l’année 1996. Il convient de souligner que la Martinique constitue à ce jour le seul DOM à en bénéficier.

Cette la toute première AOC d’outre-mer qui concerne donc un alcool blanc qui fait du rhum agricole de la région une boisson noble. Le rhum est un emblème qui fait la fierté de sa région. Le rhum Saint James, comme les autres alcools de la Martinique est le fruit d’une production traditionnelle, dans le respect du terroir et faisant appel à un savoir-faire hérité des générations précédentes.

A tout cela s’ajoute le fait que Saint James a obtenu deux prix d’Excellence qui viennent confirmer la haute qualité de son rhum.

Une vaste gamme de rhums à déguster

La distillerie Saint James se démarque non seulement par la qualité de sa production de rhums, mais également par la diversité de sa gamme. On peut notamment faire la distinction entre plusieurs catégories :

  • Le rhum blanc agricole incluant l’Impérial Blanc de 40° qui se caractérise par ses arômes de canne et ses notes de fruit et de fleur. On retrouve une légère touche épicée et poivrée

  • Le Royal Blanc 50° et le Royal Blanc 55°

  • Le rhum Fleur de Canne 50° qui est entièrement réalisé avec de la canne récoltée en saison sèche, lui conférant des arômes riches, à forte dominance fruitée.

  • Le rhum ESB ou élevé sous-bois rassemblant le Rhum Paille 40 et 50°

  • Le Royal Ambré 40 et 50°

  • Le Rhum vieux 42°

  • Et enfin le Rhum vieux hors d'âge 43°

Si vous passez vos vacances en Martinique ou sur une île proche (Sainte-Lucie, La Dominique, Guadeloupe...), ne manquez pas la visite de la Distillerie Saint James et de l'habitation Clément au François, une page d'histoire qui continue encore à vivre aujourd’hui.