La montagne Pelée en Martinique

Vous cherchez une destination ensoleillée pour votre prochain voyage ? Vous avez envie de dépaysement, de beaux paysages, de belles rando...? Pensez à la Martinique. Parmi les nombreuses découvertes à faire sur cette île, la montagne Pelée est une belle surprise qui vous enchantera à coup sûr.

Partons sans attendre à la découverte de la montagne Pelée...

Montagne Pelée, un lieu de randonnée exceptionnel

Aujourd'hui, la Grande Dame du Nord est devenue un des endroits de randonnée favoris des Martiniquais et des touristes sur l'île. De par sa position géographique, la montagne Pelée est un site extraordinaire à découvrir. Pour pouvoir profiter de tous ces moments, vous trouverez de nombreuses locations pas chères en Martinique entre particuliers.

Vue panoramique depuis le sommet du mont Pelée

Côté rando, il existe trois sentiers sur la montagne.

  1. Le sentier numéro 23, du parking de l'Aileron
    Avec ses 4,7 kilomètres et ses 600 mètres de dénivelé, c'est le parcours le plus fréquenté. La première escale se fait au dôme de l'Aileron situé à 1107 mètres d'altitude. Un premier refuge permet de vous reposer un peu avant de reprendre l'ascension. Le chemin vous mène ensuite au site de la caldeira, à 1250 mètres, où un second refuge vous accueille. Le troisième refuge enfin, marquant la fin du parcours, se situe à 1364 mètres, sur le dôme du Chinois qui s'est formé lors de l'éruption. De là, vous aurez une vue imprenable sur l'île ! Il faut compter environ 5 heures pour effectuer cette randonnée.
  2. Le sentier numéro 19, au départ de Grande Savane
    C'est un parcours de 3,5 kilomètres avec un dénivelé de 470 mètres. C'est un sentier sportif qui demande un peu d'entraînement et surtout un bon équipement. En arrivant à la Caldeira, vous aurez une vue magnifique sur Saint Pierre.
  3. Le sentier numéro 21, celui de Grand'Rivière
    C'est une randonnée de 8 kilomètres, soit environ 9 heures de marche. Il va sans dire que c'est le parcours des habitués de la marche. Bon entrainement et bon équipement sont à prévoir.

Pour en savoir plus, consultez les conseils et cartes de l'ONF Martinique

La faune et la flore du Volcan Pelée

Sur les flancs de ce volcan, il s'est développée une végétation abondante et variée. On observe des paliers dans la flore, dus à l'altitude : plutôt sèche et clairsemée à la base du volcan, elle devient plus riche et plus dense vers les hauteurs. On y trouve des arbres, tels que des bananiers ou des goyaviers qui vous permettent de profiter d'un peu d'ombre au cours de la randonnée. Vers le sommet de la montagne ce sont les fougères et de nombreuses plantes à fleurs qui prennent le relais. C'est une végétation variée qui colore les flancs de la montagne.

Au détour d'un chemin, peut-être aurez-vous la chance de croiser une mangouste ou un manicou Opossum. Impossible de les approcher car trop sauvages, mais ils apportent une part de rêve à votre randonnée. Mais les principaux habitants de la montagne Pelée, ce sont les oiseaux. Des espèces diverses, tous plus beaux les uns que les autres. Le colibri, si vous avez la chance de le croiser, vous enchantera par sa petite taille et sa beauté. Il vous impressionnera par sa capacité à faire du sur place dans les airs.

Un petit point sur l'équipement avant rando

Partir en randonnée, oui, mais pas dans n'importe quelles conditions ! Vous devez prévoir un minimum d'équipement afin de ne pas vous mettre en danger. D'ailleurs, c'est un équipement qui va vous servir car la Martinique est un lieu avec de nombreux sentiers à parcourir parsemés de forêts, de cascades, de jardins botaniques... Voici l'équipement du parfait randonneur.

Avant tout, de bonnes chaussures. La marche va être longue et le chemin parfois difficile sur les parois du volcan.

Ensuite un petit sac à dos contenant une trousse de premiers secours, de l'eau en quantité suffisante, un vêtement de pluie et un chapeau ou une casquette. N'oubliez pas la crème solaire, les lunettes, le pique-nique et quelques barres de céréales pour caler les petits creux en cours de chemin.

Si vous rêvez d'évasion et d'exercice physique, de dépaysement et de découverte, partez à l'ascension de la montagne Pelée. Si de nombreuses randonnées accompagnées d'un guide sont proposées, vous pouvez également faire l'ascension en solitaire. Le risque de se perdre est quasiment inexistant. Les chemins sont balisés et sécurisés.

Les randonnées avec guides en Martinique

Histoire de la montagne Pelée

Elle est située au Nord de l'île de la Martinique, proche de Saint-Pierre. Elle est d'ailleurs surnommée « La Grande Dame du Nord ».

Imposante par ses 1397 mètres de hauteur, la Montagne Pelée domine cette région de l'île. C'est le point culminant de la Martinique. Il s'agit d'un volcan encore actif. De ce fait, si elle suscite certes l'admiration des habitants de l'île et des touristes, elle provoque également certaines craintes. Mais tout est sous contrôle de l'Observatoire Volcanologique et Sismologique de Martinique qui surveille l'activité du volcan.

  • Les éruptions de la montagne Pelée

Les deux éruptions connues de ce volcan remontent au XIX ème siècles. L'activité de la montagne Pelée qui reste dans toutes les mémoires est celle qui eut lieu entre 1902 et 1905. Le 8 mai 1902, c'est une nuée ardente qui va s'abattre sur la ville de Saint Pierre en quelques minutes, faisant environ 30000 victimes. Une seconde nuée en août 1902 fera de nouveau un nombre considérable de victimes, la population n'ayant pas été évacuée aux premiers signes donnés par le volcan. Les fumerolles qui ont marqué le début du réveil du volcan, n'ont eu de cesse que d'augmenter. Puis, de nombreuses explosions phréatiques vont se succéder, provoquant des coulées de magma importantes ainsi que des retombées de cendres impressionnantes. Un dôme de lave va alors commencer à se former dans le cratère.

D'ailleurs, on peut encore visiter le cachot à Saint-Pierre, lieu historique de l'un des trois rescapés : Louis-Auguste Cyparis qui a été protégé des nuées de cendres grâce aux murs épais de la prison.

Le dernier réveil de la montagne Pelée date de 1932. Cette fois pas de victimes : le Nord de l'île avait été évacué à l'annonce des risques encourus. Depuis le volcan est sous étroite surveillance pour la protection maximale des habitants.

Toute l'équipe de Antilles Location vous souhaite de bonnes vacances en Martinique et de belles randonnées...

Notre guide vacances reste à votre disposition pour répondre à toutes vos questions pratiques.