Monuments historiques en Martinique

La Martinique c'est le soleil, les plages, les forêts tropicales, les activités nautiques, la mer... mais c'est aussi des joyaux d'architecture, des monuments historiques, de belles maisons coloniales, des châteaux et de nombreux musées à visiter. Cette richesse patrimoniale a bien été conservée au fil des siècles. Elle relate l'histoire de la Martinique et de ses habitants à travers l'histoire.

A ce jour, une centaine de sites sont classés « monument historique ». Voici quelques sites incontournables à visiter si vous passez vos vacances en Martinique. N'oubliez de lire ou de relire notre chornique sur les sites touristiques à visiter en Martinique

Les monuments historiques à Saint-Pierre

Le cachot de Cyparis à Saint-Pierre

Ce cachot a été construit en pierre et fait partie des ruines de la prison située à Saint-Pierre. Pour la petite histoire, on dit que le prisonnier Louis-Auguste Cyparis a été le seul survivant suite à l'éruption de la Montagne-Pelée en 1902. Il a été sauvé car il était justement enfermé en prison et donc protégé par les murs épais de son cachot.

Le théâtre de Saint-Pierre à Saint-Pierre

Appelé aussi Salle de la Comédie, ce théâtre était un fleuron artistique et intellectuel de la Martinique. Il a été détruit par l’éruption du volcan en 1902 et il ne reste que ses ruines. Situé au cœur du quartier de Saint-Pierre, c'est un incontournable si vous avez réservé une location en Martinique.

Les monuments historiques à Fort-de-France

La Bibliothèque Schœlcher à Fort-de-France

Situé au cœur de la capitale, c’est un monument historique à voir absolument. Fréquentée par le célèbre poète et homme politique Aimé Césaire, cette majestueuse bibliothèque conserve des documents anciens et des livres rares.

Le Pavillon Bougenot à Fort-de-France

Annexe de la bibliothèque Schoelcher, le pavillon Bougenot mérite le détours. Il est construit selon les codes d'architecture coloniale du XIXe siècle au cœur d'un jardin et de palmiers centenaires.

Situé dans la rue Victor Sévère, le lieu est ouvert au public, l'accès est gratuit.

La Cathédrale Saint Louis à Fort-de-France

Construction datant de 1671, l'église ressemble à une simple maison couverte de paille. Après des raz de marée et des tremblements de terre, elle fut reconstruite et inaugurée en 1854 en tant que cathédrale.

Le Vieux moulin de Didier à Fort-de-France

Situé dans les hauteurs de la ville, ce moulin a été construit au XIXe siècle. Il a servi d'observatoire pour admirer le ciel et les étoiles. Aujourd’hui, il est privé et fermé au public, mais il est intéressant d'admirer ce lieu qui offre un beau panorama sur la ville.

La Fontaine Gueydon à Fort-de-France

Faites une halte rafraichissante devant cette monumentale fontaine qui a été construite au XIXe siècle pour approvisionner la ville en eau potable.

La Boulangerie Surena à Fort-de-France

Fondée en 1906, cette pâtisserie est un monument historique situé en plein centre-ville de Fort-de-France. Les pâtissiers élaborent des recettes traditionnelles et des pâtisseries locales excellentes. Vous pourrez vous régaler tant au niveau des yeux que des papilles, à visiter et à déguster !

Le Fort Saint-Louis

Classé monument historique, ce fort est encore militarisé à ce jour.

Il est ouvert au public du mardi au samedi, de 9h à 16h.

Les tarifs sont de 8 euros pour les adultes, de 4 euros pour les enfants de 6 à 12 ans et gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

D'autres sites historiques à visiter en Martinique

Le Château Aubéry à Ducos

Anciennement appelé Maison Rivail, ce château date du début du XXe siècle. Il a été la propriété d’Eugène Aubéry jusqu'en 1942. Aujourd’hui, le château appartient à la commune de Ducos. Située à quartier Croix-Rivail, la bâtisse est en cours de travaux de rénovation mais son architecture vaut le détours.

La Route de la Trace

C'est une route mais pas n'importe laquelle ! Cette route de 40 kilomètres a été ouverte par les Jésuites au XVIIIème siècle. La route relie la capitale foyalaise à la commune du Morne-Rouge et à d’Ajoupa Bouillon.

C'est un sentier idyllique pour les randonneurs situé au cœur de la forêt tropicale et des jardins botaniques.

Le tombeau de la Dame Espagnole à Le Carbet

Le Tombeau de la Dame Espagnole est classé monument historique. Construit en pierre de taille peinte au XIXème siècle, il se situe dans le cimetière de l’église. Selon la légende, il s’agirait de la tombe d’une femme et de ses deux enfants morts sur un navire espagnol, en route vers le Pérou.

La maison du bagnard à Le Diamant

La Maison du Bagnard située au Diamant est une construction de Médard Aribot, un sculpteur martiniquais. Il réalisa cette maison à son retour de bagne en 1960. Il y aurait vécu jusqu’à sa mort en 1973.

Les ruines du Château Dubuc

Situées sur la Presqu’île de la Caravelle à Trinité, les ruines du Château Dubuc sont classées depuis 1992. Château construit au XVIIIème siècle, on y cultivait à l'époque la canne à sucre et le tabac.

En 1974, les ruines du château deviennent un parc naturel avec un musée qui retrace la vie de la famille de Pierre Du Buc, propriétaire à l'époque.

Ce site superbe où il fait bon flâner offre un point de vue imprenable sur la Caravelle et l’océan.