Le zika aux Antilles: tout ce qu'il faut savoir

Zika fait le buzz sur Internet ! Non ce n’est pas une nouvelle danse, mais une vague de moustiques présents dans plusieurs départements français, dont les Antilles. Ce n'est pas nouveau car, depuis 2007, le virus zika a déjà créé des épidémies en Polynésie française, au Gabon, en Colombie, en Nouvelle Calédonie, au Brésil et maintenant dans une trentaine de pays.

Il ne faut pas que cela vous empêche de venir en vacances aux Antilles. Vous passerez des vacances inoubliables en Martinique, Guadeloupe ou St-Martin. Cette chronique à pour but de vous rassurer, nous vivons à l'année en Martinique et nous ne sommes pas inquiet.

Comme pour la dengue et le chikungunya, c'est le moustique Aedes ou moustique tigre qui transmet cette maladie. Normalement, il n'y pas de complication grave et la guérison est souvent spontanée, mais le Haut Conseil à la santé publique a noté ces dernières semaines une fréquence inhabituelle de complications neurologiques et plus particulièrement des cas de microcéphalie chez des bébés au Brésil. Dès l'annonce du premier cas, le service démoustication de la Martinique a procédé à des opérations de destruction massive de moustiques.

A l'heure actuelle, c'est donc surtout pour les futurs bébés que la transmission du virus peut poser un problème. Un séjour aux Antilles pour les femmes enceintes n'est donc pas conseillé en ce moment.

La chasse aux moustiques est ouverte, mais comment se protéger des piqûres de ces minuscules insectes ? Comment reconnaître le moustique tigre ? D'où vient ce moustique ?

 

Se protéger des piqures de moustiques

A quoi ressemble le moustique tigre ?

La transmission du zika se fait par des moustiques appartenant à la famille des Culicidae et au genre Aedes, dont Aedes aegypti et Aedes albopictus. L'Aedes se divise en deux espèces principales : Aedes albopictus qui se trouve un peu partout dans le monde (notamment en France métropolitaine) et Aedes aegypti qui est essentiellement répertorié dans les zones tropicales.

On reconnaît le moustique tigre à sa ligne blanche placée au centre du thorax et à son agressivité. Il est actif dans dans une centaine de pays dont en France métropolitaine. Il faut savoir que c'est seulement le moustique femelle qui pique pour se nourrir de sang, une nourriture nécessaire pour la reproduction. Le virus reste présent dans le sang 3 à 10 jours après la piqûre infectante. Pendant cette période, le moustique qui pique véhicule le virus avec sa salive (et non avec le sang) et peut infecter d'autres personnes.

A l'origine, le Zika est une maladie due à un virus (arbovirus) qui tire son nom de la forêt de Zika en Ouganda où il a été identifié pour la première fois en 1947.

Les symptômes du zika

Une fièvre modérée, une éruption cutanée, des douleurs articulaires et/ou musculaires, une grosse fatigue, des maux de tête et une conjonctivite sont les symptômes les plus connus.

Zika est souvent confondu avec la dengue ou le chikungunya et il n'existe à ce jour aucun vaccin. Depuis quelques semaines l'OMS a diagnostiqué des complications neurologiques surtout chez les fœtus, des cas sont apparus au Mexique. L'alerte est donc donnée et des précautions ont été prises dans les pays touchés, et on peut dire aujourd'hui que le moustique tigre sévit au niveau mondial.

Comment se protéger des moustiques ?

Faut-il s'enduire de crème ? Faut-il accrocher des spirales anti-moustiques ? Faut-il mettre la climatisation à fond ?

Pour éviter la prolifération du moustique et la transmission du virus, il est conseillé d'éliminer les larves en vidant régulièrement les eaux stagnantes qui se trouvent dans les coupelles sous les pots de fleurs et les vases et en stockant le matériel de jardin à l'abri de la pluie.

Il existe des moyens et astuces pour éloigner les moustiques, voici lesquels :

  • 1- Les répulsifs
    Ces produits ne sont pas des insecticides car ils éloignent les moustiques mais ne les tuent pas. Attention, il est conseillé d'utiliser des produits labellisés et contrôlés par les autorités sanitaires et surtout évitez l'utilisation de répulsifs pour les bébés. N'achetez pas vos produits en métropole. Ils ne sont pas adaptés aux Antilles. Nous vous conseillons "OFF de Johnson". Ce spray est très apprécié des Antillais car ils marchent très bien.

  • 2- Les moustiquaires
    Un accessoire indispensable aux Antilles ! Accrochée au-dessus du lit ou devant les fenêtres, la moustiquaire protège des piqûres la nuit et pendant la sieste. Il existe également des moustiquaires pré-imprégnées de répulsifs anti-moustiques. Dans les locations en Martinique et aux Antilles en général, les maisons sont équipées de moustiquaires, car les habitants sont habitués à lutter contre les moustiques depuis très longtemps. Pensez à demander aux propriétaires si les location de vacances sont équipés de moustiquaire.

  • 3- Se couvrir de vêtements longs
    Les pantalons serrés aux chevilles et les t-shirts à manches longues sont parfaits pour se protéger des piqûres de moustiques. On peut même trouver des produits à asperger sur les vêtements qui ré sistent même après plusieurs lavages. Cependant, il ne faudra pas trop compter sur cette technique car il fait trop chaud durant la journée pour être couvert et si on vient en vacances aux Antilles c'est bien pour profiter des températures et du soleil.

  • 4- Les diffuseurs électriques et spirales
    Ce n'est pas très esthétiques, mais les spirales vertes ou les tue-mouches collantes sont également une possibilité, mais avec une efficacité limitée. Attention car certains tortillons peuvent entrainer des réactions allergiques surtout chez les enfants. Les diffuseurs électriques sont efficaces, surtout la nuit.

  • 5- La climatisation / La ventilation
    Le froid ralentit l'activité des moustiques mais elle ne les empêche pas de piquer, donc mettre la clim entre 22 degrés et 23 degrés est une solution à court terme. L'air pulsé perturbe le vol des moustiques, mais de même que la ventilation, cela ne les empêche pas de piquer.

  • 6- La raquette Anti-moustique
    Quelle soit echargeable ou pile la raquette anti-moustique est un outil indispensable que l'on soit en vacances non. Elle s'achète dans les centres commerciaux. N'hésitez pas à demander à votre service de conciergerie de s'en occuper pour vous. Il est préférable de ce protéger le premier jour de son arrivé. N'attendez pas le lendemain pour commencer à vous protéger.

En conclusion, le virus zika est surveillé de près aux Antilles et des solutions sur place existent, donc les touristes qui désirent passer leurs vacances au soleil sont les bienvenus. Toutefois, il est conseillé aux femmes enceintes de reporter leur voyage si possible pour éviter surtout de mettre en danger le futur bébé.

Si vous avez réservé une location aux Antilles et si vous vous posez des questions, vous pouvez contacter notre service de conciergerie qui répondra à toutes vos demandes.