Voyager avec son animal aux Antilles

Cette année, c’est décidé, votre animal de compagnie part en vacances avec vous, direction Les Antilles ! Il faut savoir que certaines règles existent à bord des compagnies aériennes. Pour un voyage en Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin... en toute sérénité avec votre boule de poils, voici quelques conseils...

Les formalités pour voyager avec votre animal de compagnie aux Antilles

Chaque compagnie aérienne diffère quelque peu au niveau des exigences en matière de transport d'animaux. Certaines compagnies sont plus exigeantes que d'autres mais de nombreux points se recoupent.

  • 1ère règle

Tout d'abord, il faut mentionner la présence de l’animal dès la réservation de votre billet. En effet, votre petit compagnon aura lui aussi son titre de transport, comme tout passager !

  • 2è règle

Votre animal doit impérativement être identifié par une puce ou un tatouage. Vous devez vous munir de son carnet de santé ainsi que de son passeport, délivrés par le vétérinaire.

  • 3ème règle

Un certificat antirabique de moins d’un an est exigé pour embarquer à bord d'un avion. L’animal voyagera en soute, en cabine ou en fret.

Voyage de votre animal en cabine ou en soute ?

Depuis quelques années, les animaux appartenant à des races au nez retroussé (bouledogue, pékinois, chat persan…) voyagent généralement qu’en cabine. En effet, il s’est avéré qu’ils n’avaient pas les capacités respiratoires requises pour un voyage en soute.

Une restriction existe malgré tout, pour le voyage en cabine : le poids de l’animal et de sa cage ne doit pas dépasser sept kilos. Il est par ailleurs interdit de faire voyager un animal de moins de huit semaines ou un animal malade.

Pour un voyage en soute, le poids total de l’animal et de son contenant ne doit pas excéder 50 kilos. Pour un animal plus gros, le voyage en fret est la seule solution.

Sont autorisés à voyager en cabine, les chiens, les chats, les rongeurs dans le cas où ils respectent la limite de poids. En revanche, les animaux à sang froid comme les serpents voyageront impérativement en soute.

Les conditions de trajet de votre animal

Quel que soit l’endroit où votre animal passera le temps du trajet, il devra être dans une cage et non dans un sac de transport où l’animal a la tête à l’extérieur.

La cage doit être conçue dans un matériau solide avec un système de verrouillage sécurisé afin d’éviter toute fuite de l'animal. Les portes métalliques sont vivement conseillées plutôt que des portes en plastique. N’oubliez pas que votre animal peut être un peu apeuré par ce transport, et il pourrait ronger les barreaux de sa cage si c'est un rongeur.

Trouver une location qui accepte les animaux

Lors de la réservation de votre séjour aux Antilles, ne pensez pas uniquement au transport mais également à la location. En effet, les animaux ne sont pas acceptés dans toutes les locations de vacances. Les propriétaires loueurs indiquent généralement dans leur annonce si les animaux sont acceptés. Là aussi, vous trouverez de nombreuses offres de location saisonnière entre particuliers sur notre plateforme Antilles Location. Il est important de privilégier un endroit assez grand ou une villa avec jardin pour que votre chat ou votre chien soit à l'aise et puisse se dégourdir les pattes.

Voyager avec votre animal de compagnie en Martinique

D’une île à l’autre, on peut observer quelques variantes. Pour emmener votre compagnon à quatre pattes en Martinique, il n'existe pas de formalités particulières, hormis le carnet de santé à jour, le passeport de l’animal et un certificat de bonne santé délivré par votre vétérinaire cinq jours avant le départ.

Voyager avec votre animal de compagnie en Guadeloupe

Il en est de même pour la Guadeloupe, mais il vous sera demandé d’administrer à votre compagnon un traitement préventif contre la dirofilariose. Il s’agit d’une maladie transmissible par les moustiques. Votre animal de compagnie ne sera malheureusement pas à l’abri de se faire piquer par l’un de ces petits insectes.

Voyager avec votre animal de compagnie à l'île de Saint-Martin

Vous devrez vous plier aux exigences en vigueur. L’animal devra être âgé de plus de 15 semaines et faire l’objet d’une identification électronique. Les vaccins CHLP pour les chiens et TCL pour les chats sont obligatoires. La vaccination contre la rage doit également être en cours de validité. Vous devrez, enfin, être muni d’un certificat sanitaire récent.

Sur l’île de la Réunion, les formalités obligatoires sont les mêmes que pour la Guadeloupe ou la Martinique.

Nos conseils pratiques pour prendre l'avion avec votre animal

Avant votre départ, pensez à noter les adresses des vétérinaires sur votre lieu de vacances. Le changement d’environnement et de climat peut provoquer chez votre petit compagnon une gêne ou une réaction inattendue.

Afin de ne pas céder à la panique devant une telle situation, mieux vaut anticiper et pouvoir vous rendre au plus vite dans une clinique vétérinaire où votre animal sera rapidement pris en charge.

Peut-on voyager avec un chien dit « dangereux » ?

Oui, tout animal a le droit de partir en vacances avec ses maîtres ! Ces chiens comme l’amstaff (American Staffordshire Terrier) dit pitbull, le Mastiff dit boerbull ainsi que le Tosa voyageront bien entendu en soute. L’animal doit impérativement être muselé et tenu en laisse par un adulte. Il sera malgré tout plus difficile de trouver une location de vacances vous acceptant avec ce type de chien.

Désormais, vous avez toutes les informations pour partir aux Antilles avec votre petit compagnon préféré, pour des vacances partagées entre le maître et l’animal.