Recettes de cocktails aux Rhum

Aux Antilles, ils sont incontournables : ce sont les cocktails bien sûr ! Ils font partie du patrimoine quelle que soit l’île paradisiaque où l’on s’arrête. Les ingrédients de base sont souvent des fruits et du rhum.

Si vous avez réservé un hébergement aux Antilles, ne vous privez pas de déguster les cocktails classiques et les rhums arrangés typiques, des mélanges plus originaux. Toujours avec modération bien entendu !

Les cocktails : les ingrédients à prévoir

Voici des exemples d’ingrédients que l’on retrouve le plus souvent dans les cocktails aux Rhum. Tout d’abord, tous les jus de fruits exotiques font souvent partie des recettes : jus d’orange locale, banane, ananas, fruits de la passion, goyave, mangue sont les plus classiques. On peut aussi trouver du jus de citron, de la carotte ou encore du jus de tomate.

Pour l’alcool, on utilise en grande majorité du rhum AOC blanc de Martinique ou d'une autre île, du rhum paille ou du rhum vieux, un incontournable aux Antilles ! Cependant, des alcools originaux peuvent s'y intégrer comme du martini, de l’Armagnac, du champagne ou encore du curaçao qui donne une jolie couleur bleue.

Les crèmes sont également très appréciées pour les cocktails. On peut citer la crème de cacao, de cassis, de noix de coco, de menthe. Cannelle, eau gazeuse, glace pilée, lait de coco, limonade, liqueurs, sirops ou tabasco pour mettre un peu de piment sont les bienvenus.

Certains ingrédients peuvent paraître étonnants mais font partie de la composition des cocktails. Par exemple, le blanc et le jaune d’œuf, le café froid ou chaud, du coca-cola…

Il ne reste plus qu’à savoir allier tout cela pour faire des cocktails de rêve.

Le rhum, un indispensable !

Issu de la canne à sucre, le rhum entre dans la composition de nombreux cocktails. Il en existe trois types qui peuvent tous être utilisés dans les mélanges.

Tout d’abord, le rhum blanc est considéré comme un rhum jeune. Il ne reste qu’environ 3 mois en fût. Le rhum ambré doit son nom à sa couleur qui apparaît au bout d’un an. Il est plus fort et plus alcoolisé, parfait pour le ti-punch et les cocktails musclés. Le rhum vieux, qui peut être traditionnel ou agricole, vieillit 3 ans minimum en fût. C’est un véritable nectar qu’il faut absolument essayer.

Chaque distillerie développe ses propres saveurs, il y en a donc une grande diversité. Allez déguster directement sur place pour choisir votre rhum. Il y en a partout dans les îles des Antilles, souvent situées dans les terres. Les rhumeries les plus prestigieuses aux Antilles sont situées surtout à la Martinique ou à la Guadeloupe.

Passez par un site de location spécialisé tel que Antilles Location pour louer une habitation entre terre et mer. Vous profiterez ainsi de toutes les richesses des îles antillaises. N’oubliez pas la location de voiture par le même biais pour vous déplacer facilement.

Les recettes de cocktails classiques

Impossible de passer à côté du Ti-punch, une véritable tradition antillaise. Très facile à faire, il ne vous faudra que trois ingrédients. On coupe une tranche de citron que l’on écrase au fond du verre à punch. On ajoute du sucre de canne (3 cuillères) ou 2 cl de sirop de sucre. Il ne reste plus qu’à rajouter 6 cl de rhum blanc et de remuer le tout, et dégustez...

Pour faire un mojito, mettez un citron vert coupé en dés dans un verre tumbler (verre à fond plat d'une contenance de 25 cl). Ajoutez 2 cuillères à café de sucre roux et écrasez l’ensemble avec un pilon. Incorporez des feuilles de menthe et pilez-les légèrement. Ajoutez 6 cl de rhum blanc puis complétez avec de l’eau gazeuse. Il ne reste plus qu’à décorer avec quelques feuilles de menthe fraîche et le tour est joué !

Recette du Mojitos : menthe, rhum blanc, sucre de canne, eau gazeuse

Un bon planteur antillais demande un peu de temps. Si possible, mieux vaut le préparer la veille de la dégustation. On mélange du jus d’orange, de goyave et d’ananas. On ajoute du sucre de canne et du rhum blanc ou vieux. Dans certaines recettes, on retrouve de la vanille, du citron ou de la cannelle.

Osez les cocktails originaux

L’expresso Martini est une recette avec des ingrédients étonnants. Il va falloir se munir d’un shaker. On y verse 1 cl de liqueur de cacao blanc. On ajoute 3 cl de liqueur de café et 3 cl de vodka. On remue le tout et on verse dans un verre type Martini. C’est un cocktail très esthétique avec plein de mousse. On peut ajouter quelques grains de café pour le décor.

Le daiquiri, originaire de Cuba, s’est vite fait une place dans les cocktails antillais. Pour vous en préparer un, vous aurez besoin d’un shaker. On y mélange 4 cl de rhum blanc, 2 cl de jus de citron vert. On y ajoute également 1 cl de sirop de sucre de canne et des glaçons. On remue le tout et on sert en filtrant les glaçons.

Vous pouvez aussi essayer le très original Captain Cherry. Toujours dans un shaker, vous aurez besoin de 6 cl de rhum ambré. Versez-y du jus de citron vert, d’orgeat, de fruits tropicaux et terminez par un trait de tabasco. Versez le tout dans une flute et dégustez.

Les différents types de verre à cocktail

Le contenu est important mais aussi le contenant. On ne déguste pas un cocktail dans n’importe quel verre. Quelques règles sont à respecter pour apprécier chaque saveur.

Le must, c’est le verre à cocktail, bien sûr. De forme évasée, il a une contenance de 7 à 12 cl. Son pied est haut, il met en valeur les couleurs et les textures. Certains cocktails vont avoir besoin d’autres formes pour être dégustés. Le verre de dégustation dont la forme ronde et large met en valeur les arômes. La flute, généralement, dédiée au champagne est idéale pour les cocktails raffinés.

Les tasses en verre sont utilisées pour les cocktails chauds. Le verre tumbler, de forme conique et allongée, sert au long drink. D’une contenance de 25 cl, on ne le remplit pas entièrement pour ajouter les glaçons. Le traditionnel verre à punch porte bien son nom, c’est un incontournable. Son nom est déjà un appel à un voyage aux Antilles, le verre Tiki qui est parfait pour des mélanges exotiques et une ambiance détendue.

Et une fois les vacances terminées, vous pouvez ramener des rhumes antillais pour continuer à faire des cocktails qui vous remettront dans l'ambiance du soleil et de la fête.

Vos recettes de cocktails

N'hésitez pas à nous partager une recette de votre cocktail préféré du moment que l'on peut y intégrer un ou plusieurs ingrédients des Antilles. Et si en plus vous aviez une photo cela nous donnerait encore plus envie d'y gouter.