Climatisation: installation, entretien et les bons gestes

Les climatiseurs ne sont plus un luxe aujourd’hui. On en trouve dans beaucoup de maisons notamment dans les régions chaudes. Aux Antilles, ce type d’équipement est quasiment indispensable notamment dans le domaine de la location de vacances.

Mais sait-on toujours : Quel modèle de climatiseur choisir ? Comment l'entretenir ? Comment optimiser son fonctionnement sans perdre de l'énergie ? Quels sont les bons gestes à faire pour gérer au mieux sa consommation ? Il faut savoir que la climatisation doit s'utiliser à bon escient sinon c'est une source de pollution et de déperdition énergétique. Il est donc important d'être éco-responsable en matière de clim'.

Nous vous donnons ci-dessous quelques conseils pour bien utiliser un climatiseur dans votre location de vacances aux Antilles...

Les avantages de la climatisation

Ventilateur, brumisateur, rafraîchisseur d’air, courant d’air, store, pergola, végétation pour faire de l’ombre… toutes ces solutions sont utiles pour faire baisser la température dans une pièce. Dans les zones tempérées où la chaleur est épisodique, on peut s’en contenter. Mais quand la température commence à monter, il faut trouver des équipements plus performants. C’est le cas aux Antilles où il peut faire très chaud à certaines périodes de l'année. Le meilleur choix pour se rafraichir et réguler la température est sans aucun doute la climatisation. Cet appareil fonctionne comme un réfrigérateur : la chaleur est évacuée dehors tout en produisant du froid. Un système de climatisation comprend :

  • un évaporateur
  • un compresseur
  • un condenseur
  • et un détendeur

C’est un investissement pour les propriétaires qui louent leur bien. Pour les loueurs, c’est un service indispensable au confort. Beaucoup de vacanciers passent par la location via des sites spécialisés sur internet. Ils peuvent comparer les offres locations vacances aux Antilles. Alors les propriétaires qui proposent la climatisation loueront plus facilement et plus cher. Encore faut-il que les frais qu’elle engendre ne soient pas un gouffre au niveau consommation énergétique.

Propriétaire : comment choisir sa climatisation ?

Pour faire le bon choix de l'équipement, il va falloir tenir compte de plusieurs éléments. Tout d’abord, il faut déterminer les besoins réels :

  • le nombre de pièces et leur exposition
  • l’isolation des murs et de la toiture
  • la chaleur et les saisons…

Le prix est un critère qui entre vite en ligne de compte. Les climatiseurs mobiles sont très bon marché. Cependant, ils sont moins pratiques, performants, très bruants et économiques. Ils peuvent être utilisés comme solution temporaire ou d’appoint.

Pour les climatisations installées (climatisation split), on prévoit le matériel mais aussi l’installation faite par un professionnel. Le montant s’échelonne en moyenne entre 500 euros et 900 euros par climatiseur si on habite aux Antilles. Car, en France il faut mutiliplier les prix par 2. Certaines contraintes ou fonctionnalités peuvent faire monter la facture. La domotique, par exemple, demande un investissement de départ mais permet de mieux contrôler la consommation. D’autres éléments doivent être pris en compte avant de faire un choix. On peut citer par exemple la puissance, le bruit et l’esthétique.

Comment installer un appareil climatiseur ?

Les climatiseurs mobiles ne nécessitent aucun travaux, il suffit de les brancher. Pour les modèles plus complexes, certaines règles sont à appliquer. Au-delà d’un problème de sécurité, une mauvaise installation peut vous faire perdre de l’argent. Pour ces deux raisons, il vaut mieux passer par un professionnel. Les appareils doivent répondre aux normes de sécurité en vigueur. Il faut les brancher à une prise de terre et loin d’une source liquide.

Pour les climatiseurs split ou multisplit, une installation est nécessaire. Les blocs sont positionnés dans les pièces avec une évacuation à l’extérieur. Ce dernier bloc peut être mis sur une terrasse ou accroché à la façade. Pour une bonne marche des appareils, on prévoit un bon positionnement : dans un espace dégagé et en hauteur afin de faciliter le déplacement de l’air. Il doit également être loin des points de chaleur et d’eau.

Une bonne installation permet un meilleur rendement et des économies


Les bons gestes pour utiliser une clim'

Malheureusement, les climatisations sont souvent mal utilisées, beaucoup trop, en fait ! Les loueurs le constatent souvent et ont du mal à en persuader les locataires. Les touristes qui viennent dans les locations de vacances sont moins vigilants. Peu habitués à la chaleur, ils ont tendance à trop utiliser la climatisation. Ce n’est pourtant pas une méthode efficace. Aux Antilles, par exemple, il suffit de 15 minutes pour rafraîchir une pièce.

Faire tourner la clim' toute la journée est une grosse erreur. Pourquoi ?

Parce que c’est cher, c'est polluant et mauvais pour la santé, notamment pour les allergies


Trop de climatisation augmente l’humidité qui crée des moisissures et des champignons. Les degrés sont aussi importants. Il ne faut pas plus de 5° de différence entre l’extérieur et l’intérieur. Le choc thermique que l’on impose à notre corps avec trop d’amplitude est nocif.

L’entretien d'un climatiseur, un point important

L’entretien annuel est essentiel, non seulement pour la bonne marche de la climatisation mais aussi pour la santé. En effet, cela permet de garder un air assainit sans bactéries, poussières ou champignons. Ceux-ci s’accumulent généralement dans l’évaporateur et les tuyaux d’évacuation. Ils peuvent aussi engendrer des mauvaises odeurs. Il faut donc laver les filtres mais aussi l’intérieur des blocs. Il faut s’occuper des éléments intérieurs mais aussi extérieurs. Ce type d’intervention nécessite la présence d’un professionnel. Le nettoyage doit être fait au moins une fois par an, voire plus dans certaines régions. Il faut compter de 60 à 90€ par climatiseur.

Le plus simple est de signer un contrat d’entretien ou faire appel à un service de conciergerie aux Antilles si vous n'êtes pas sur place. Un bon entretien va éviter l’usure et la détérioration du matériel. Il fonctionnera mieux et vous économisera des frais de dépannage supplémentaires et de surconsommation.

5 conseils pour bien utiliser sa climatisation

Règle n°1

Tout d’abord, faites attention à ne pas laisser les fenêtres et les portes ouvertes

Règle n°2

Ne laissez pas marcher la climatisation toute la journée, les pièces ne seront pas plus fraîches et les conséquences néfastes. Coupez tout simplement votre climatiseur au réveil. Il suffit de la mettre en route 15 minutes avant de vous coucher pour rafraîchir votre pièce.

Règle n°3

Même si cela vous paraît agréable, ne vous mettez pas sous la source d’air froid. C’est tentant pour une sieste, mais cela risque de provoquer des problèmes de santé type torticolis, maux de gorge…

Règle n°4

Les climatiseurs assèchent l’air et cela peut provoquer des démangeaisons oculaires

Règle n°5

Il ne faut rien poser devant les appareils

Pour optimiser l'utilisation de votre clim', assurez-vous de la bonne installation de votre appareil. Des erreurs peuvent provoquer des courants d’air froid. Le pire, ce sont les fuites du fluide frigorigène ou un court-circuit. Et surtout pensez à l’entretien, car un appareil mal entretenu est source de pollution et d'allergène.