La douche d'extérieur

La douche ne se cache plus à l’intérieur ! Pratique, esthétique et facile à utiliser, la douche trouve aujourd'hui sa place aussi à l’extérieur. Elle devient très vite indispensable surtout sous le soleil des Antilles. Et ne croyait pas qu’elle soit réservée uniquement à de grandes villas de prestige. La douche peut s’installer partout grâce à une technologie qui a bien avancé. Elle s'intègre même dans des petits espaces grâce à des modèles qui se déclinent dans une large palette de forme et de matériaux.

Petit ou gros budget, la douche d’extérieur propose toutes les gammes de prix. Il n’y a plus à hésiter: optez pour la fraîcheur en plein air !

La douche d’extérieur : pour qui, où et pourquoi ?

Quand on pense « douche d’extérieur », on pense immédiatement à des images paradisiaques : piscine, mer, soleil… un vrai paysage des Antilles. Et bien, il n’y a pas qu’au paradis que l'on a droit à la douche d’extérieur ! On peut bien entendu l’installer auprès d’une piscine dans une maison mais aussi dans un jardin ou sur une terrasse.

Douche de pieds pour se rincer du sel et du sable

La douche est idéale en bord de mer pour se rincer du sel et du sable, après une baignade. Sous les températures clémentes, elle apporte une douce fraîcheur. Installer une douche d'extérieur tente de plus en plus de personnes, et un bout de jardin suffit.

Et oui ! Contrairement aux idées reçues, pas besoin de beaucoup de place ou d’installation compliquée. Les modèles de douche extérieure, les matériaux et les options se sont multipliés pour convenir à tous.

A vous maintenant de vous poser les bonnes questions :

  • le budget

  • le modèle

  • l'emplacement

  • les dimensions (douche standard ou réalisée sur mesure)

  • les contraintes techniques…

Faites une check-list avant de vous lancer dans l'investissement d'une douche d'extérieur.

Quel matériau choisir pour une douche ?

Le matériau idéal n’est pas forcément onéreux, il doit surtout être adapté à l'extérieur. Il faut également tenir compte de l’esthétique que l’on souhaite. Les modèles de douche en plastique en entrée de gamme ne sont pas toujours le meilleur choix.

Le matériau le plus courant est le bois. Il combine un prix raisonnable, une bonne résistance à l’extérieur et un design agréable. Les bois exotiques, comme le teck, ont beaucoup de succès. Ils sont naturellement imputrescibles et demandent peu d’entretien. Cependant, certains optent pour d’autres types de bois dans une démarche écologique.

On peut également choisir une douche en métal pour une déco moderne et épurée. L’inox, par exemple, est traité pour résister à la corrosion du bord de mer. L’acier galvanisé peut également bénéficier d’un traitement en surface pour une meilleure résistance à l'humidité. Les matériaux les plus chers sont le polyéthylène qui présente un panel de formes design.

Là, il s’agit d’une question de goût personnel et de budget.

Modèle de douche mobile ou immobile ?

Comment choisir entre une douche extérieure mobile ou fixe ? Tout est question de disponibilité, de place et d’installation. Dans certains cas, vous n’aurez pas le choix, une douche fixe demandant trop de travaux. Si vous avez la possibilité d’installer les deux, faites un choix pratique. Le premier critère à prendre en compte est l’utilisation que vous allez faire de votre douche.

Voici quelques pistes de réflexion...

La météo ne vous permet pas de l’utiliser plus de deux mois par an ? Optez alors pour la douche extérieure mobile, vous la remiserez le reste du temps.

Vous n’avez pas beaucoup de place ? Même chose, vous pourrez la déplacer selon les besoins.

Il faut savoir qu’une douche fixe demande d’avoir un raccordement à l’eau. Même s’il existe des systèmes très simples, ils ne sont pas toujours possibles. Une douche mobile peut être parfois une bonne solution.

Les options avantageuses de la douche d'extérieur

Une des premières options est : l’eau froide ou l’eau chaude ?

L’installation d’eau froide est plus simple. Il suffit de raccorder la douche d’extérieur à une arrivée d’eau. C’est la solution parfaite dans les zones ensoleillées où la priorité est de se rafraîchir. Si vous avez besoin d’une température plus élevée, prévoyez un système d’eau chaude. Il vous faudra deux arrivées d’eau avec soit un mitigeur, soit un régulateur. Le premier permet de régler la température à partir de la douche. Le deuxième prérègle la température en amont.

Les autres options concernent les finitions comme la qualité de la robinetterie, le revêtement de sol, le coloris... La pomme de douche a aussi son importance. Son diamètre et le nombre de trous définissent son niveau de gamme. Des caillebotis feront office de receveur et permettront plus de confort, notamment dans les jardins.

La tendance écolo : optez pour une douche solaire

Pour des raisons écologiques ou économiques, vous pouvez préférer la douche solaire. Parfois, c’est la seule option possible si le raccordement à l’eau est impossible. Il faut également tenir compte de la région où l’on habite : il faut un ensoleillement suffisant pour que le système soit efficace. C'est pour cela que l'on trouve souvent des douches fonctionnant à l'énergie solaire dans les villas aux Antilles.

Ce type de douche est un peu plus cher à l’achat mais très pratique à l’utilisation. Des capteurs solaires chauffent l’eau du réservoir d’une capacité de 10 à 40 litres. Il faudra bien sûr l’installer stratégiquement avec la réserve d’eau exposée au soleil. Celle-ci est généralement soudée au socle, lui-même fixé au sol. Pas de tuyau, peu de travaux, la douche solaire offre une grande autonomie. Un mitigeur permet de régler la température de l’eau. Pour chauffer entièrement le réservoir, il faut compter environ 2 heures.

Les gammes de prix des douches d'extérieur

Les prix sont très variables selon les modèles et la qualité. On peut estimer que la fourchette se situe entre 100 euros jusqu'à 1800 euros pour les plus design. Le premier coût est lié au choix du matériau et à la mise en place par un professionnel.

Choisir le prix le plus bas n’est pas toujours un bon calcul. Des produits de mauvaise qualité durent moins longtemps et sont moins résistants aux intempéries et à l'humidité. Les finitions vont souvent allonger la facture selon le confort recherché. Il faudra également compter les travaux de plomberie nécessaires.

Pour la douche solaire, les premiers prix se situent à partir de 500 euros. Ils peuvent monter jusqu’à 1800 euros pour les modèles les plus sophistiqués.