Plan du site de AntillesLocation : Guadeloupe
Plan du site de AntillesLocation : Guadeloupe
Tout savoir
Infos & Services
Propriétaire Guadeloupe
Locataires Guadeloupe
Photo de Guadeloupe
Photos Guadeloupe

Plan du site de AntillesLocation : Guadeloupe

Ce plan de site regroupe l'ensemble des rubriques du site de Antilles Location de Guadeloupe. Toutes les locations disponibles pour votre location vacances en Guadeloupe. Vous trouverez également les informations pour préparer louer votre voiture et acheter votre billet d'avion.

Guadeloupe

Annonceurs et propriétaires

Localités et locations de Guadeloupe

Anse-Bertrand, Guadeloupe

La commune présente d'extraordinaires paysages naturels comme; la Pointe de la Grande Vigie : Située à l'extrême nord de l'île, le paysage est constitué de falaises hautes de 80 mètres qui plongent dans l'océan Atlantique en perpétuel mouvement. Ici, la nature impressionne par sa beauté. Par beau temps, il est possible de voir au loin les îles de la Désirade, d'Antigua et de Monserrat. la Porte d'Enfer : Petit bras de mer encerclé par des falaises ; on peut observer une eau calme et limpide aux reflets turquoise qui vient doucement mourir sur une plage de sable blanc. Au loin l'océan continue à gronder. Anse-Bertrand fut d'ailleurs un site d'observation privilégié de l'éclipse totale du soleil de février 1998.

Abymes, Guadeloupe

Commune longtemps restée dans l'ombre, ses marécages étaient qualifiés de "Draps mortuaire des savanes". En plein développement grâce à l'aéroport international qui y fût implanté il y a quelques années. C'est aux Abymes que se trouve Météo France en Guadeloupe, qui prévient la population de l'arrivée des tempêtes tropicales ou autre cyclones.

Aéroport -de-Pointe-à-Pitre, Guadeloupe

Baie-Mahault, Guadeloupe

Environ 40 000 habitants. Le plus grand centre commercial de l'île s'y trouve, Destrelland de son nom regroupe des magasins ainsi qu'un grand supermarché. C'est aussi sur la commune de Baie-Mahault que vous trouverez la plus grande zone industrielle de Guadeloupe, qualifiée de poumon économique de l' île : Jarry.

Basse-Terre, Guadeloupe

Chef-lieu du département de la Guadeloupe, c'est aussi la capitale administrative de la Guadeloupe, La ville de Basse-terre compte environ 13000 habitants. Elle fût la première ville des Antilles Françaises, fondée en 1643. Détruite plusieurs fois par les guerres Franco-Anglaises. Basse-Terre est restée une ville très chaleureuse, avec des habitants hors du commun et d'une extrême gentillesse. Nous retrouvons également sur cette commune des institutions comme ; la préfecture, le conseil régional, le conseil général, le palais de justice et la cour d'appel. Les plages sont de sable noir, ceci est dû au fait que Basse-Terre soit au pied de la Soufrière. Des visites s'imposent: le champ d'Arbaud et son cinéma, le jardin botanique et ses fleures aux milles couleurs, la préfecture et son architecture coloniale, la cathédrale.... retrouver notre chronique sur "Quoi visiter et que louer en vacances à Basse-Terre en Guadeloupe "

Baillif, Guadeloupe

Baillif sur la Basse-Terre est un village resté sauvage si l'on peu dire, pourvu d'un aérodrome. Les ruines de la tour du père Labat, édifiée en 1703, vestige des conflits Franco-Anglais valent vraiment le détour.

Bouillante, Guadeloupe

Considérée comme la capitale de l'écotourisme en Guadeloupe c'est aussi une des plus ancienne commune de Guadeloupe fondée en 1645, les villages de Malendure et de Pigeon en font partis. Son nom n'est pas sans rappeler ses deux sources d'eau chaude qui témoignent de l'activités volcanique de l'île. D'ailleurs une usine géothermique y a été installée en 1969, la seule de Guadeloupe. Autour des ilets de Pigeon, l'abondance et la qualité de la faune et de la flore, font des fonds sous-marin de cette commune un lieu privilégié pour la découverte de l'univers aquatique. Bien entendu ce site est protégé et porte le label de "réserve Cousteau". Nous vous conseillons:

Capesterre-Belle-Eau, Guadeloupe

Capesterre représente une mine d'or en ce qui concerne le patrimoine historique de notre île Guadeloupe. Les tombes d'esclaves y sont encore visibles bien que le temps les fasse disparaître progressivement. Plusieurs villages composent Capesterre belle eau: Sainte-Marie, Saint-Sauveur et Bananier.

Deshaies, Guadeloupe

Village situé à Basse-Terre. Deshaies, recèle d'importantes ressources touristiques. La route qui longe la mer des Caraïbes permet de découvrir des points de vue magnifiques sur la littoral. La commune tien son nom de la tranquille anse "des Hayes" qui servait de mouillage aux corsaires. Dès les premiers temps de la colonisation, fut installé un ensemble de batteries et de fortifications dont on peut encore voir à la pointe Deshaies quelques pièces.

Goyave, Guadeloupe

Située entre Baie-Mahault et Petit bourg, la commune de Goyave est dans la continuité de Petit-Bourg. Goyave est une commune semi montagneuse très fertile faite d'anciennes exploitations agricoles. Les nombreuses promenades près des rivières sont particulièrement prisées. Goyave tient son nom des nombreux goyaviers qui poussent le long de la principale rivière. Dans les hauteurs, plusieurs traces conduisent les randonneurs vers des sites superbes comme la rivière Moreau, ou le saut de la rivière Bras du Fort. Ancien maire de Goyave, le grand-père du célèbre poète Francis Jammes est enterré au Champ d'Asile, une petite propriété qui lui appartenait. Plus loin, la petite plage tranquille de Sainte Claire.

Gourbeyre, Guadeloupe

Grande soeur de la commune de Vieux-Fort. Elle précède la ville de Basse Terre sur la route nationale 1 qui traverse la Guadeloupe de part en part. Gourbeyre est un petit village sympathique avec la marina de rivière-sens et aussi son observatoire volcanologique qui étudie en permanence notre volcan: la Soufrière, appelé aussi "la vieille Dame" qui n'est pas éteint mais simplement endormit.

Gosier, Guadeloupe

Le bourg du Gosier est depuis plusieurs décennies le berceau du tourisme balnéaire. Spectacle dans la rue, spectacle de la mer, parfums d'épices et effluves marines, maisons coloniales et hôtels confortables, tout se mélange en un délicieux cocktail exotique. Je peux vous dire que le Gosier est une bourgade de la région de Guadeloupe aux Antilles. Les habitants sont baptisés les Gosiériens. Que son nom vient du pélican appelé, au XVIIe siècle, Grand-Gosier du fait de de la grosseur de son bec et de sa poche. Le Gosier est la troisième bourgade de la région la plus peuplée de la Guadeloupe après Les Abymes et Baie-Mahault. Vous pourrez découvrir l'aquarium de la marina. Admirer l'îlet du Gosier situé à quelques centaines de mètres de la plage municipale de la Datcha. Le Fort Fleur d'épée construit en 1759 afin de protéger l'île des Anglais. La source de Poucet. Le Parc paysagé du Calvaire, surmontant la plage de la Datcha. Nous vous rappelons que tous les magasins et services publics sont disponibles dans cette bourgade.

Villa 3538, Studio 2284, Appartement 4743, Appartement 3556, Appartement 3626, Duplex 4862, Studio 4257, Appartement 3731, Bungalow 4028, Chambre d'hôtes-Chambre chez l'habitant 1361, Studio 3689, Bungalow 5273, Appartement 5112, Studio 1776, Appartement standing 4906, Studio 1405, Bungalow 5270, Studio 3529, Appartement 5144, Appartement 5658, Bungalow 5611, Bungalow 5610, Villa de luxe 5701, Appartement 5665, Appartement 5006, Appartement 5714, Studio 5447, Villa 5173, Studio 4721, Villa 5768, Studio 5636, Appartement 5641, Appartement 3866, Appartement 5754, Studio 5747, Studio 5188, Chambre d'hôtes-Chambre chez l'habitant 5478, Studio 592, Bungalow 591, Appartement 4996, Appartement 4550, Villa 5839, Appartement 5103, Gîte 1733, Gîte 5888, Appartement 5889, Bungalow 4435, Appartement 3379, Studio 3311, Appartement 5335, Villa 5375, Gîte 5742, Appartement 4674, Studio 2122, Gîte 1283, Studio 262, Villa 5899, Studio 4755, Appartement 2598, Appartement 5981, Appartement 5929, Villa 5041, Appartement 5960, Studio 3802, Studio 3803, Chambre d'hôtes-Chambre chez l'habitant 2854, Gîte 5706, Gîte 3601, Appartement 5964, Appartement 3502, Villa 470, Appartement 5421, Appartement 5932, Appartement 5338, Villa 5928, Villa de luxe 5780, Appartement 6018, Gîte 945, Appartement 6016, Appartement 5522, Appartement 4517, Bungalow 4221, Studio 4971, Villa 6034, Appartement 5531, Appartement 5376, Villa 3967, Appartement 3315, Gîte 3390, Villa de luxe 3959, Gîte 4116, Appartement 3713, Studio 5653, Villa 4722, Appartement 5900, Chambre d'hôtes-Chambre chez l'habitant 2847, Gîte 4087, Studio 2551

Lamentin, Guadeloupe

Située dans la partie Nord de la Guadeloupe, la Commune du Lamentin dispose de paysages parmi les plus agréables de l’île, tant par leur diversité que par la beauté des sites qui en font un lieu touristique à ne pas manquer. Ne manquez de visiter la Baie de Blachon ou vous pourrez pratiquer des activités touristiques comme la voile, l'aviron, la planche à voile, le canoë-kayak, etc. La station thermale de Ravine Chaude installée à 110 mètres d'altitude à côté d'eaux minérales salines et ferrugineuses à 33° C, ce qui laisse supposer la félicité que procure un bain dans une eau naturellement chaude. La Grande Rivière à Goyave où évoluaient les lamantins dont la ville tire son nom.

Les-Saintes, Guadeloupe

L'archipel des Saintes est peuplé de 3260 individus , constitué de 2 îles : Terre de haut et Terre de bas, et de 7 ilets. Les Saintes se trouvent à une dizaine de km de la Basse-Terre, malgré leur faibles étendue, les Saintes ne manquent pas de reliefs avec pour point culminant le Chameau à 309 m. C'est en 1648 que les premiers colons s'installèrent sur les Saintes, ils y établirent une garnison afin de se défendre contre les caraïbes et les anglais. Dès 1666 l' archipel des Saintes c'est révélé comme un site stratégique très important dans les dures batailles qui opposèrent Français et Anglais dans la conquête Guadeloupéenne. Les Français y installèrent des batteries sur presque tous les mornes (sommets) des îles principales , ce qui les rendit quasiment intouchables. La plus célèbre des batailles Saintoise eût lieu dans le canal qui sépare les Saintes de la Dominique en 1782.

La-Désirade, Guadeloupe

D'une superficie de 24 km² et constituée de trois agglomérations, la population de Désirade ( les Désiradiens ) s'élève aujourd'hui à environs 2000 personnes. A l'écart des flux touristiques, la Désirade demeure l'île Guadeloupéenne par excellence, car son mode d'existence est resté le plus proche possible de la tradition. Longue de 11 km et large de seulement 2 km, elle culmine à 276 m de haut à Grand-Montagne. La végétation est pauvre, les sols sont maigres et au centre de l'île une barrière montagneuse occupe sa plus grande partie. En 1648 elle fût occupée par la compagnie des îles d'Amérique, et devint par la suite propriété du Seigneur Boisseret. La sécheresse et la dureté de ses sols, firent le pays abandonner toutes cultures. Peu à peu la Désirade finit par devenir une léproserie visitée uniquement par les soeurs de la charité qui portaient assistance aux malheureux.

Le-Moule, Guadeloupe

Commune située entre Morne à l'Eau et Saint François. En bord de mer dans laquelle se situe un spot de surf sur ont eu lieu les championnat du monde. Limité au sud par la commune de Saint-François, au nord par Petit-Canal et à l'ouest par Morne-à-l'eau la ville du Moule s'étend en bordure nord du littoral atlantique, à l'Est de la Grande Terre. Son relief et sa climatologie offrent une qualité de vie exceptionnelle, dont bénéficie en priorité, la population, l'agriculture et le tourisme. La variété des paysages, des mangroves où trouvent refuge les oiseaux, aux immenses plages naturelles de sable doré en bordure de lagons ventilés par la douceur des alizés, en passant par la végétation vallonnée de l'arrière pays, bien entretenue par l'agriculture, donnent aux visiteurs le plaisir de partager un environnement de bien être, aux côtés d'une population accueillante et conviviale. Le décor urbain complète le panorama, avec des formes, des couleurs et l'animation permanente d'une ville tropicale, où tous les commerces et les services sont présents. Ne manquez pas de visitez cette commune pour y loger ou pour la visiter

Morne-à-L'eau, Guadeloupe

Ancienne commune sucrière, située en Grande-Terre entre Pointe-à-Pitre et le Moule, Morne-à-l'eau tire aujourd'hui ses ressources de l'élevage et de la culture vivrière. Une des rares commune hébergeant les " Blancs Matignons ", individus Guadeloupéens de race blanche qui n'ont guère évolué depuis la révolution, pittoresque, ne pas trop les importuner, ils ne sont pas tous de bonne composition.

Matouba, Guadeloupe

Des points de vues spectaculaires. Matouba, agrémenté de la Rivière Rouge qui d'ailleurs nous fait don de son eau qui une fois mise en bouteille s'appellera Matouba eau de source roudelette.

Marie-Galante, Guadeloupe

Découverte au deuxième voyage de Christophe COLOMB en 1493. Les Arawaks étaient les premiers habitants de l'île et l'avaient appelée Aïchi. Ce n'est qu'en 1648 que l'île sera vraiment occupée par les colons Français. En effet, une cinquantaine d'hommes furent installés a Vieux-Fort, ils y cultivèrent le coton, le tabac, le raisin et l'indigo. La cohabitation entre les colons et les Caraïbes fût sanglante, en 1653 suite à un viol collectif perpétré par des colons Martiniquais dans un village de la Dominique, les Caraïbes massacrèrent tous les colons de Vieux-Fort et décorèrent la plage des tètes empalées de leurs victimes. Cette plage porte d'ailleurs le nom sinistre de Plage du Massacre et on comprend pourquoi. Vers la fin du XVIIème Siècle, 1276 colons furent envoyés sur l'île qui connut une période de prospérité économique, ce qui attisa la convoitise des anglais, des espagnols et des hollandais. Finalement, les anglais concentrèrent leurs attaques sur la Guadeloupe et les hollandais se contentèrent de piller l'île de son bétail et de ses esclaves. C'est en 1816 que l'île devint définitivement française. Toutes ces turbulences eurent pour effet de déstabiliser l'économie de l'île, qui ne se redressa qu'à la fin du XVIII ème Siècle. Les cultures autres que la canne à sucre furent abandonnées. Pour clôturer cela, en 1849 de violents incidents ont opposés les anciens esclaves à leurs anciens maîtres.

Pointe-à-Pitre, Guadeloupe

La capitale administrative de la Guadeloupe est Basse-terre mais la capitale économique est Pointe-à-Pitre. C'est un carrefour où l'on trouve trois gares routières qui accueillent les voyageurs venant de la Basse-terre (la région), du nord Grande-Terre et du sud Grande-Terre. On y prend également les bateaux vers les dépendances (les saintes, marie-galante). Pointe-à-Pitre est une ville de contrastes : - dans la journée, PàP est une ville dynamique avec un mouvement de population énorme. Le soir c'est un désert presque inquiétant. - cohabitent la modernité et la tradition. Ainsi on y trouve des tours et des quartiers populaires. Des maisons créoles, des maisons à l'architecture coloniale côtoient des constructions plus modernes.

Petit-Bourg, Guadeloupe

D'abord appelé Petit-Cul-de-Sac, le nom se raccourcit en Petit-Bourg au 19è siècle: la commune devient alors une halte entre Basse-Terre et Point-à-Pitre. D'abord appelé Petit-Cul-de-Sac, le nom se raccourcit en Petit-Bourg au 19è siècle: la commune devient alors une halte entre Basse-Terre et Point-à-Pitre. Cette commune offre un tourisme vert étendu : de nombreuses excursions avec le Sentier de Victor Hugues, la découverte du Parc National, le Saut de le Lézarde, les rivières- elles portent des noms évocateurs(Onze Heures, Sarcelles, Moustique...).

Port-Louis, Guadeloupe

Autre fois, Port-Louis fût la plaque tournante de la région sucrière. Bombardée en 1809 par les Anglais, déchiré par le cyclone de 1928, elle comptait 3500 habitants en 1790, à l'heure actuelle, elle en compte 6000. Lieu également propice au surf lors des longues houles venant du nord.

Petit-Canal, Guadeloupe

Petite commune paisible, restée à l'équart de l'animation Guadeloupéenne. Terre relativement aride, son port de pêche est pittoresque, sa petite église dont l'unique intérêt réside en sa porte. La commune regroupe de nombreuses anses et baies, bordées de magnifiques plages. Elle tire son nom d'un petit bras d'eau qui se jette dans la mer. C'est à Petit-canal que c'est établit une forêt d'éoliennes, qui fournissent écologiquement de l'électricité.

Pointe-Noire, Guadeloupe

Il y a encore une vingtaine d'années, les habitants de pointe-noire étaient obligés de faire le tour par la Basse-Terre ou par Sainte-Rose pour rejoindre Pointe-à-Pitre. Depuis, la route de la traversée leur a réellement simplifié la vie. Les vestiges d'un ancien fortin guadeloupéen y sont encore visibles ça et là dans le village.

Sainte-Anne, Guadeloupe

Au sud de la Grande-Terre de l'île de la Guadeloupe (97180), l'agglomération de Sainte-Anne est l'une des trois villes touristiques de la Guadeloupe (avec l'agglomération du Gosier et l'agglomération du Saint-François) par son climat extraordinaire. La ville est clairement tournée vers le tourisme, mais reste également une collectivité agricole. À voir si vous allez l'agglomération de St-Anne. La festivité de gwo ka en juillet. La fête communale, en juillet. Les inoubliables Grands-Fonds. Dans l'agglomération, la magnifique plage des Galbas, l'une des plus belles de l'île des caraïbes par son sable blanc et ses cocotiers ou miroite une eau claire se dégradant du bleu au vert, protégé par une barrière de corail. Lagons et cocotiers sont les symboles de cette collectivité qui fût détruite en quasi-totalité lors du passage du cyclone Hugo. Une plage familiale : plage de Bois Jollans. Une plage plus sauvage : plage de la Caravelle. Une manioquerie à Deshauteurs. Les moulins (Gissac, Dupré), vestiges d'un passé sucrier. De plus toutes les entreprises sont disponibles sur cette cité comme; banques, boîtes de souvenirs, Épiceries, marchés aux épices, vente de poissons frais directement des pécheurs locaux, etc. À l'entrée de la commune, une petite rue marchande, en explorant un petit peu vous apercevrez quelques objets et façonnages de l'artisanat local.

Saint-François, Guadeloupe

La commune de Saint François présente un sérieux intérêt pour les visiteurs par la variété de son architecture et la multiplicité de son animation avec au centre de l'agglomération sa vie tout autour de l'ancien marché, avec ses commerçants de fruits et légumes, ses petits accommodements et l'église toute proche et dans les environs, danses, défilés, parades, festivals et fêtes de localité se succèdent. C'est aussi le port de pêche, où chaque jours des pêcheurs au casier tirent de leurs saintoises, de la bourse, du chat, de la carangue ou de la langouste etc... et les nombreux restaurants qui longent la côte. Souvent, on célèbre la "fête des marins" et la "fête du poisson et de la mer", deux rendez-vous incontournables :=) de la splendeur des produits de la mer. Tout autour de l'allée de l'Europe, l'activité touristique bat son plein : restaurants bord de mer, hôtels, marina, le golf de 18 trous, activités nautiques, plongée en aptné, casino, aérodrome offrent aux vacanciers de multiples possibilités de détente et de loisirs. Mais la popularité de Saint-François vient particulièrement de ses adorables petites plages de cocotiers qui bordent le littoral jusqu'à la célèbre Pointe des Châteaux, une dizaine de kilomètres après Saint-François, presqu'île de calcaire festonnées s'avançant fièrement dans la mer agitée et dominée par une majestueuse croix.

Studio 1432, Villa 3132, Appartement 855, Appartement 4183, Studio 2681, Appartement 2130, Villa 363, Appartement 4333, Villa 3154, Appartement 2262, Studio 3664, Chambre d'hôtes-Chambre chez l'habitant 4842, Appartement 4868, Villa de luxe 1854, Villa de luxe 2818, Villa de luxe 2816, Villa de luxe 2815, Villa de luxe 2813, Villa de luxe 415, Villa de luxe 2812, Villa de luxe 2814, Villa 4907, Villa 4679, Appartement 4918, Studio 5026, Villa 5115, Villa de luxe 5142, Appartement 4480, Appartement 5081, Villa 5177, Villa 4281, Bungalow 3522, Appartement 4441, Appartement 5158, Villa 5257, Villa 5179, Villa 5161, Villa 5162, Villa 3452, Appartement 5328, Villa 5342, Chambre d'hôtes-Chambre chez l'habitant 4786, Appartement 3978, Bungalow 5091, Villa 5373, Appartement 2638, Gîte 5368, Appartement 5212, Studio 3972, Villa de luxe 5379, Villa 5288, Villa 4500, Studio 3424, Gîte 5409, Villa 1304, Appartement 5426, Studio 4745, Villa 5449, Bungalow 5446, Villa 5455, Villa 5462, Appartement 5458, Gîte 5022, Appartement 1793, Gîte 265, Appartement 2910, Bungalow 5214, Appartement 5564, Bungalow 5141, Bungalow 1843, Appartement 1727, Villa 5570, Bungalow 3653, Villa 5351, Villa de luxe 4453, Villa 4960, Villa 5534, Villa de luxe 414, Villa de luxe 5583, Villa 5133, Appartement 5572, Villa 5307, Studio 2880, Villa 5350, Appartement 4465, Appartement 4767, Bungalow 1725, Villa de luxe 5343, Bungalow 4041, Bungalow 2824, Villa de luxe 5716, Appartement 5723, Studio 3285, Appartement 5233, Bungalow 3643, Villa 5580, Villa de luxe 4962, Gîte 5293, Bungalow 5294, Villa 5208, Villa 5292, Villa 4933, Gîte 4356, Villa 4073, Bungalow 1037, Villa 5556, Villa 5557, Villa 419, Villa 421, Studio 4278, Appartement 4702, Appartement 5794, Villa de luxe 5796, Appartement standing 5788, Villa 5253, Appartement 2529, Appartement 4434, Studio 5793, Appartement 5805, Appartement 5811, Appartement 5567, Bungalow 4919, Villa 5578, Villa 299, Studio 3435, Appartement 2575, Duplex 5728, Bungalow 3028, Appartement 5829, Appartement 5171, Appartement 2449, Villa 2712, Bungalow 4531, Appartement 5533, Villa 5679, Appartement 5180, Appartement 5857, Villa 5738, Appartement 5314, Appartement 3661, Bungalow 5797, Villa 5897, Villa 5894, Villa 5823, Studio 5855, Villa 5906, Studio 5835, Appartement 5864, Villa 5155, Appartement 1683, Appartement 3980, Appartement 5393, Appartement 3993, Appartement 5847, Villa 5925, Villa 5619, Appartement 5661, Appartement 5662, Villa 5422, Villa 4140, Villa 1064, Studio 4113, Appartement 1113, Studio 5951, Villa 4158, Bungalow 5952, Appartement 5923, Appartement 5485, Studio 3741, Villa 5295, Villa 5444, Villa 3366, Villa 5452, Villa 4917, Villa 5963, Villa 5936, Appartement 5561, Villa 5320, Villa 5976, Bungalow 2687, Villa 2107, Villa de luxe 3291, Villa 5137, Villa 5994, Villa 5992, Studio 5784, Villa de luxe 4827, Appartement 2024, Studio 5056, Appartement 4528, Appartement 5297, Villa de luxe 5592, Villa 5697, Villa 5926, Studio 3786, Villa 5708, Villa 5927, Villa 5601, Villa 1624, Villa 6011, Duplex 6013, Villa 4081, Appartement 5172, Appartement 6017, Bungalow 2228, Studio 4171, Appartement 6020, Villa 2634, Bungalow 1869, Studio 5957, Bungalow 4056, Bungalow 5973, Appartement 3982, Studio 6033, Appartement 2227, Appartement 6037, Gîte 5990, Gîte 5991, Villa 5836, Villa 6035, Villa 6038, Villa 6044, Villa 6043, Gîte 3889, Bungalow 5597, Villa 5415, Villa 4409, Villa 5962, Studio 4890, Studio 5443, Villa 5587, Studio 5975, Villa de luxe 1863, Villa 5882, Appartement 4928, Villa 5977, Studio 3259, Villa 5413, Gîte 6052, Appartement standing 6060, Appartement 4637, Gîte 4209, Appartement 5490, Appartement 5130, Villa 6059

Saint-Claude, Guadeloupe

Banlieue résidentielle de Basse-Terre, située au pied de la soufrière et noyée dans une épaisse végétation tropicale. Commune créée en 1838 l'origine de son nom remonte au XVII ème Siècle. Vous y découvrirez de superbes propriétés et villas de style créole enfouis dans la verdure. Saint-Claude se trouve à 6 Km de Basse-Terre à 500 mètres d'altitude. Il y fait une vingtaine de degrés toute l'année, voire moins. La communautés indienne y est fortement représentée.

Sainte-Rose, Guadeloupe

Petite ville de pêcheurs dotée d'une magnifique vue panoramique sur le Grand Cul-de-Sac Marin parsemé d'îles, départs pour de nombreuses excursions nautiques, vous pourrez visiter les petites îles alentours. Sainte Rose a aussi une région marécageuse, la mangrove ( milieu écologique classé "réserve mondiale de la biosphère" par l'UNESCO), qui fait d' ailleurs partie du Grand Cul-de-Sac Marin. La réserve naturelle est située en partie sur les territoires des communes de Sainte-Rose, du Lamentin, des Abymes, et de Morne-à-l’eau.

Saint-Barthélemy , Guadeloupe

Saint-Barthélemy se situe à 230 km au nord-ouest de la Guadeloupe "continentale", et à 25 km au sud-est de Saint-Martin. C'est une île montagneuse d'environ 21 km² (25 km² avec ses îlets). Elle possède 32 km de côtes. Au dernier recensement de 1999, sa population comptait 6 852 habitants. Le point culminant de l'île est le morne Vitet, à 286 m. L'île est entourée de nombreux îlets parmi lesquels l'île Chevreau, Coco, île Fourchue (important mouillage de plaisance), île Frégate, La Tortue, île Le Boulanger, Les Grenadins, Pain de Sucre, île Pelé, île Petit Jean, Toc Vers... L'île dispose d'une zone exclusive économique (ZEE) de 4 000 km².

Trois-Rivières, Guadeloupe

Une des rares communes vous permettant de découvrir des vestiges archéologiques d'un très grand intérêt. A Trois-rivières, les balades en voiture le long de la côte sont d'un agréable incomparable, une vue inestimable. Vous trouverez dans le bas du bourg, précisément à Bord de Mer, l'embarcadère d'où partent les navettes pour l'archipel des Saintes.

Vieux-Bourg, Guadeloupe

VIEUX-BOURG est l'ancienne commune de MORNE A L'EAU , cette petite bourgade de pêcheurs ce trouve également non loin de la commune des Abymes. Les routes de grand fonds qui y sont rattachées vous permettent de circuler dans toute la Grande-Terre, attention , ne vous perdez pas!!!

Vieux-Fort, Guadeloupe

Commune de pêcheur qui eût un rôle historique décisif, notamment dans la défense de la Guadeloupe. Les français s'installèrent à Vieux-fort en 1635 c'est d'ailleurs à cette époque que le Générale Olive fit construire une maison fortifiée. Ils furent attaqués 2 fois par les Anglais, en 1703 puis en 1744.Une magnifique église y fut créée en 1830 avec un clocher à l'architecture pyramidale. Assez peu fréquenté, ce site ne manque pas de charme.

Vieux-Habitants, Guadeloupe

La plus ancienne commune de la Guadeloupe, bâtit en 1636 de par Bouillante et Basse-Terre, par les premiers Colombs qui furent autorisés à y vivre. L'église est la plus ancienne de la Guadeloupe au même titre que celle du Carmel à Basse-Terre. Son clocher est à plusieurs pans datant du XVIIIème Siècle. Autour vous trouverez un cimetière pas comme les autres, les tombes y sont typiques et colorées. Tout y est ancien et attachant, l'église, les arbres centenaires qui ombragent le village et y diffusent une atmosphère tranquille. Le bourg fait partie de la zone périphérique qui borde le Parc National de la Guadeloupe, où celui-ci intervient en faveur de la protection du milieu naturel et de la valorisation des paysages. La commune toute entière danse entre l'eau douce et l'eau salée, plusieurs balades en montagne pour débutants ou expérimentés vous y attendent. Par certains endroits on peut aussi faire le canyoning. Grande Rivière juste après la sortie de Vieux Habitants sur la route de Bouillante. Tout au long du court d'eau vous trouverez des bassins naturels d'eau fraîche tonique. Domaine de la Grivelière : autrefois grande plantation de café, le domaine de la Grivelière est actuellement en cours de travaux. Sur le chemin de Grande Rivière.

Particulier à particulier
LOCATIONS AUTO Location voitures Guadeloupe
BILLETS AVION Billets d'avion Guadeloupe
NOUS SUIVRE
FaceBook Pinterest Googleplus Chroniques Guadeloupe Twitter